Un modèle multi-canal qui atteind ses limites
L'avis de Laurent Deslandres, NEXTSTAGE