Email     Password  
Connection | Subscription
Le réseau des web-tv collaboratives de tous les pros
Proposez vos sujets, stimulez la collaboration
Partagez votre expertise, recrutez vos clients
 
IT, Digital, IT
& Social business
Entrepreneurship, Innovation
and Research
Business and
professional markets
Ressources Humaines
et Management
Marketing,
Publicicité
Tactical and strategic decision-making functions
Trouvailles et
tendances caféinées
Economy and Society
Politoscope
Face à la crise, les nouvelles technologies peuvent-elles aider à créer de l'optimisme durable ? Derrière son titre "Optimisme durable, comment les nouvelles technologies changent déjà le monde", c’est un livre iconoclaste que le directeur général de Cisco France, Laurent Blanchard, a dirigé. Il a réuni une vingtaine de personnalités d’origines professionnelles très variées pour parler avec optimisme, mais sans tabous, du numérique au service d’un développement durable. Débat, autour de Laurent Blanchard, avec Yazid Chir (CEO co-fondateur de la filiale Virtualisation & Cloud Computing d'Orange Business Services), Vincent Berthelot et Fabrice Epelboin.
You can navigate through the video thanks to the interactive summary:
Here's my feedback:
I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Webcast
notes
Speakers (4)
AUDIENCE
 
 
If I sponsored this subject?
Format : Talkshow
Treatment : Debate
 
Speakers :
Vincent Berthelot, Conseil Web social et fonction RH dans un g...
Conseiller et expert en utilisation du web social pour le RH
Yazid Chir, Président de la filiale Virtualisation d'Or...
Vice président de la prospective cloud computing d'Orange...
Fabrice Epelboin, Webcastory, ReadWriteWeb France, Owni
Yogosha, SoWarGa, Webcastory, ReadWriteWeb France, Owni
Frédéric BASCUNANA, SMARTNOMAD + EFFORST.ORG + @PitchParties & ...
Digital Entrepreneur - Keynote Speaker - DealMaker & Pitc...

Face à la crise, les nouvelles technologies peuvent-elles aider à créer de l'optimisme durable ?

Derrière son titre "Optimisme durable, comment les nouvelles technologies changent déjà le monde", c’est un livre iconoclaste que le directeur général de Cisco France, Laurent Blanchard, a dirigé. Il a réuni une vingtaine de personnalités d’origines professionnelles très variées pour parler avec optimisme, mais sans tabous, du numérique au service d’un développement durable.

Débat, autour de Laurent Blanchard, avec Yazid Chir (CEO co-fondateur de la filiale Virtualisation & Cloud Computing d'Orange Business Services), Vincent Berthelot et Fabrice Epelboin.


Keywords:  DPI, filtrage, censure
Related expertises:  transformation numérique

Dans ce premier plateau autour du thème du rôle des nouvelles technologies dans la sortie d'une crise multiple (entreupenariale, économique, politique, écologique), nous allons interroger sans tabous l'utilisation des NTIC et les réponses qu'elles peuvent apporter aux grandes questions de société (développement durable, gouvernance, industrie de pointe).  ?

Les technologies existent, mais comment les mettre en place ? Comment les TICS peuvent-elles contribuer à répondre concrètement aux problématiques multiples soulevées par l'ère de morosité ambiante que nous traversons ? Peuvent-elles aider à relancer le dialogue social ? à responsabiliser les entreprises ? Quelle sera la place de l'humain ? Comment les nouvelles technologies vont-elles faire évoluer le management ? A contrario, l'évolution technologique ne risque-elle pas développer un monde virtuel déconnecté des réalités géographiques et humaines ? Voici quelques unes des questions abordées dans ce plateau d'introduction.

 

"Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté", Antonio Gramsci

 

 

Share the link:
Connected subjects:
  • Comment from André Loechel: Reconnexion et non déconnexion...Pour vivre au quotidien le plus pragmatique la longue histoire des liens entre territoires et technologies, il est une certitude absolue qui s'impose aujourd'hui quasiment toujours: les technologies contemporaines de la connaissance reconnectent aujourd'hui villes et régions avec l'essence même de leur(s) identité(s), l'urgence de la gestion de celle(s)-ci et les fondements de leur(s) économie(s). Elles signent un retour majeur de l'humain et de la multiplicité de ses liens et de ses interactions. Ces technologies-là ont redonné littéralement vie aux territoires au travers de la renaissance même des nervures sociales et humaines qui les accompagnent dans leur histoire! Comment from isabelle mongnot: Mr Loecheldifficile de commenter après votre analyse! mais je suis comme vous, convaincue des nouvelles technologies. Ellesconnectent et reconnectent les Hommes. en créeant du lien. donne aux Hommes la parole au travers d' un nouvel espace d'expression. et permettent de donner une visibilité jusqu' ici difficile à des petites entreprises, à des territoires. J'ai tendance à regarder les choses jsute d'un point de vue humain! et si les réseaux pour parler de cette nouvelle technologie sont aussi présents, aujourd'hui ,c'est sans doute qu'ils ont mis en lumière une nécessité et un besoin très importants de contact, d'information et de communication permanent entre les gens. Comment from Jean-Michel Planche: Sujet passionnant, mais où il ne faut pas se tromper ... les technologies, nouvelles ou anciennes ne sont qu'un moyen, au service des humains. Rien ne se fera (de bien et de durable) sans SENS et sans CONSCIENCE et je suis particulièrement heureux que vous ayez abordé (trop rapidement) ces thèmes.Je me permets de vous conseiller notre modeste podcast sur ce sujet ... thème "rien ne nous empêche de sortir de la crise par le haut" : http://www.jmp.net/2010/10/sortir-de-la-crise-par-le-haut/ Comment from Jean-Michel Planche: trouve ce webcast : IntéressantOn aborde ENFIN la question fondamentale du SENS et la nécessité de REMETTRE DE L'HUMAIN. Comment from Dominique Rabeuf: Excellent et Désolant à la fois !?Le titre du sujet est assez bateau et convenu ce qui n'enlève rien au contenu (ce n'est qu'un exergue)Je l'ai suivi de A à Z, il n'y a pas grand chose à jeter (couper).Le traitement du sujet (et ses parties connexes) est trop dense pour faire un seul «jet».Un découpage adéquat s'impose suivant les thèmes abordés.Combien vont suivre intégralement ce plateau ?   Comment from Fabrice Epelboin: C'est vrai que ça mériterait d'être découpé en trois morceaux...