Email     Password  
Connection | Subscription
Le réseau des web-tv collaboratives de tous les pros
Proposez vos sujets, stimulez la collaboration
Partagez votre expertise, recrutez vos clients
 
IT, Digital, IT
& Social business
Entrepreneurship, Innovation
and Research
Business and
professional markets
Ressources Humaines
et Management
Marketing,
Publicicité
Tactical and strategic decision-making functions
Trouvailles et
tendances caféinées
Economy and Society
Politoscope
Il me semble intéressant de monter un plateau autour du marketing littéraire et des changements que le web 2.0 implique dans les stratégies marketing/communication des maisons d'édition. Mais aussi de parler et de débattre des nouvelles façon d'éditer un livre (livre numérique, reader, Iphone) voire même de l'écrire (Via Twitter, Facebook..). Un sujet qui fait débat et qui est en passe de devenir incontournable ...
You can navigate through the video thanks to the interactive summary:
Here's my feedback:
I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Webcast
notes
Speakers (4)
AUDIENCE
 
Ce sujet vous intéresse ? Cliquez ici pour
 en voir d'autres connexes sur la web tv de :
Format : Talkshow
Treatment : Debate
 
Speakers :
Noëlie Eternot, Consultant Social Media
Elaboration de stratégies sociales / Gestion et animation...
Gwen Catala, Numeriklivres : directeur littéraire et art...
Ecrivain, auteur 2.0 & croqueur de vie. Directeur littéra...
Fabrice Epelboin, Webcastory, ReadWriteWeb France, Owni
Yogosha, SoWarGa, Webcastory, ReadWriteWeb France, Owni
Paul Leroy-Beaulieu, Fondateur de EdiCool.com, une maison d'édit...
Entrepreneur passionné à plein temps
Il me semble intéressant de monter un plateau autour du marketing littéraire et des changements que le web 2.0 implique dans les stratégies marketing/communication des maisons d'édition. Mais aussi de parler et de débattre des nouvelles façon d'éditer un livre (livre numérique, reader, Iphone) voire même de l'écrire (Via Twitter, Facebook..).
Un sujet qui fait débat et qui est en passe de devenir incontournable ...

Connected subjects:
  • Comment from Vincent Berthelot: Excellent sujet et je recommande de lire le blogde Noelie sur ce sujet Comment from Clément Buée: Très bon sujet faisant écho à mon travail de blogueur >> http://booketing.blogspot.com Comment from Jean-François Gayrard: Cette initiative est vraiment intéressante. Et j'aurai vraiment aimé y participer mais je serai de tout coeur avec vous car le sujet est de plus en plus d'actualité. Gwen, mon associé dans Numerik:)ivres et co-auteur avec moi du Roman d'Arnaud sera présent Comment from : Oui très bonne idée ce plateau, ça change des querelles de geeks habituelles (dont je me délecte néanmoins ;)J'ai hate d'en savoir plus sur les stratégies marketing des maisons d'edition "2.0", leur utilisation des nouveaux canaux de distribution, leur présence sur les médias sociaux etc.Est-ce que l'ebook sera un relai de croissance suffisant? Est-ce que l'utilisation des médias sociaux permet (deja) de s'affranchir des modes de communication traditionnels ? Est-ce que le livre en tant qu'œuvre n'est-il pas en train d'évoluer? etc etc... :-) Comment from Dominique Rabeuf: Possible ou ProbableLa coexistence du livre numérique et le renouveau de l'édition classique En plus petit format, sans à coup si You Tube est surchargéPage Personnelle  Les grands noms de l'édition documentaire, technique et scientifique sont déjà présent dans l'édition numérique.La littérature va t'elle rester en dehors du renouveau du livre ?L'effort de marketing doit il être fait en direction du public ou plutôt vers les éditeurs et écrivains ?Je serai présent ce jour pour le plateau qui suivra et assisterai avec plaisir à celui ci. Comment from Noëlie Eternot: Bonjour à tous,Je suis ravi de voir que ce sujet vous intéresse...Le thème de l'édition est en effet aujourd'hui au coeur de nombreuses discussions et débat, essentiellement sur le web. Beaucoup craignent pour l'avenir du livre tandis que d'autres cherchent à tirer profit des nouveaux moyens de communications pour faire évoluer l'édition.Sur mon blog je rapporte et analyse ces nouvelles pratiques, les bonnes initiatives comme celles parfois plus hasardeuses. (http://bookandbuzz.over-blog.fr). Pour ce plateau, il semble intéressant de se pencher sur ces initiatives et d'en débattre autour de questions telles que : L'internet des objets peut-il devenir une opportunité pour l'édition ? Les réseaux communautaires (Facebook, Twitter...) doivent-ils intervenir dans la communication des maisons d'éditions ? Comment être efficace sur ses réseaux sociaux ?Que se passe t-il dans ce domaine à l'étranger ?La création littéraire va-t-elle évoluer avec l'arrivée de l'édition numérique ? Que penser de ces "nouveaux" type de romans ?Je vous dis donc à bientôt pour partager ensemble autour de ces questions ... Comment from Dominique Rabeuf: Le future de l'éditionExcellent texte - A double sens - Surprenant  Wiley - Book on Demand - Démonstration  Comment from Boris Perchat: Je viens de découvrir une vidéo qui pourrait vous intéresser sur le magazine Wired : TEXT 2.0ou comment la tablette et la technologie "eye tracking" devrait révolutionner notre rapport au texte (numérique).http://www.wired.com/epicenter/2010/03/eye-tracking-tablets-and-the-promise-of-text-20/" Comment from Boris Perchat: ha oui concernant la vidéo TEXT 2.0... reste à savoir comme même si les usages suivront... car rien n'est jamais acquis en la matière !auriez vous la possibilité sinon durant le débat de nous éclairer sur les protocoles en cours qui autoriseraient les contenus à transiter d'une support technologique à l'autre ... si seulement cela est déjà envisagé.est-ce que mon livre numérique peut aller sur mon GSM tactile puis sur ma tablette puis sur ... tout ce qui est appareillage numérique ?merci Comment from Dominique Rabeuf: Origine du WebTout simplement de faciliter le parcours de documents référençant d'autres documents.Les documents étant enregistrés sous un certain format, ce format a été nommé htmlAvec un protocole d'accès au dessus d'Internet nommé httpDébut de formalisation : 1991, fin de standardisation 1998 pour le Web que nous connaissons couramment.Le Web (de classe lambda, c'est à dire: Web 2.0 ou Web²) est la généralisation du document, avec une dimension interactiveC'est à peu près tout         Comment from Boris Perchat: du simple http pour tous les types de support et tous les types de contenus ? ben zut faudrait que je me mette à la page alors ! ;-))) Comment from Dominique Rabeuf: @Borishttp est un protocole de transfert (parmi tant d'autres), pas une définition applicative de rendu  Comment from Boris Perchat: @ dominique : oui oui merci pour le http :-)Je n'y connais rien en matière de livre 2.0. Aussi ce qui m'intéresse c'est de poser la question naïvement à nos spécialistes du sujet... en oubliant ce que je sais et alors que je crois connaître la réponse. Je voudrais me laisser surprendre et apprendre des choses. Comment from Jean Leb: Débat intéressant. Juste une petite remarque : l'animateur, Fabrice Epelboin, même s'il semble très au fait du sujet, parle peut-être un peu trop. Il semble avoir la vérité sur tout. Il serait peut-être bon que les invités s'expriment davantage. Comment from Jean-Francois: Je trouve l'initiative intéressante et sans nul doute à renouveler. Seulement, il est dommage que le sujet du marketing littéraire à l'heure du Web 2.0 n'a jamais été pratiquement abordé et que l'animateur est monopolisé le débat en le faisant glisser sur un tout autre sujet. La copie est à revoir Comment from Clément Buée: Tout à fait d'accord avec les deux dernières remarques. Voici mon retour sur l'émission : http://booketing.blogspot.com/2010/05/le-marketing-litteraire-lheure-du-web.htmlBonne lecture ;) ! Comment from : Oui, clairement ce plateau n'était qu'un premier ballon d'essai. Celui-ci n'était peut être pas si facile car la tentation était grande d'aborder différents sujets qui ont certes dérivés du sujet initial, mais font partie du vaste et très intéressant thème de l'édition à l'heure du numérique...Je ne peux donc qu'inviter les personnes intéressées à proposer de futurs sujets, cette fois-ci peut être en posant une problématique plus précise :-)Et si des acteurs de l'écosystème littéraire se prennent d'une subite envie de nous aider à amorcer la pompe en sponsorisant les prochains sujets, qu'ils ne se privent pas ;-)Voir ici pour devenir annonceur : http://techtoc.tv/page/556/devenir-annonceur Comment from Dominique Rabeuf: Au delà du Marketing(1) Où seront les silos de la littérature et plus généralement les documents ?(2) Comment seront ils gérés ?(3) Que seront les terminaux de lecture ?  Comment from : Merci Clément pour ce feedback constructif ! On peut compter sur toi pour les prochains plateaux ? ;-) Comment from Frédéric BASCUNANA: Ce plateau même après avoir été livré génère pas mal de connexions et surtout de demandes de la part de nos membres pour pousser le sujet plus loin.Or je suis entièrement d'accord !Il faut en effet parler des contenus web !Mais qui parmi vous pourrait se poser en responsable éditorial improvisé(e) du prochain sujet ou simplement me faire savoir quelles sont les bonnes pistes d'approfondissement ?  Comment from Jean-Francois: Je serai prêt à jouer ce rôle improvisé de responsable éditorial le cas échéant Comment from : Nous avons avec Noëlie des projets pour de futurs plateaux autour de cette thématique. L'improvisation c'est sympa, mais cette première émission montre bien ses limites justement ;-) J'anime parfois des tables rondes sur ces questions du devenir du livre et de son marché et par expérience je sais qu'il est indispensable de bien choisir les participants et de préparer un minimum avec eux en amont le déroulé... Comment from : C'est tout l'intérêt d'ouvrir l'espace de commentaire ici-même avant le tournage du plateau ;-)  Comment from Clément Buée: Ce sera majoritairement une histoire d'horaire pour moi. Si je ne bosse pas, ce sera avec plaisir ! Comment from Dominique Rabeuf: Pour appuyer la remarque de @Stanislas, notons que très peu de commentaires ont été émis avant la tenue du plateau.D'où la tournure improvisée de celui-ci.Selon @Frédéric, le plateau a été visionné par un nombre significatif de personnes. Donc à suivre. Comment from Leroy-Beaulieu Philippe: UN Livre est un livre, on l'emporte dans son sac, on le met dans sa poche, on l'achéte à la gare pour le lire dans le train,,on l'ouvre quand on est couché et il ne pèse pas comme un ordi, on marque la page si l'on est dérangé, le coin du feu l'acceuille et le berce, bref je me vois mal lisant Lacan ou Philippe Roth sur un numérique !! Comment from Jean-Francois: D'accord M.Beaulieu, parce qu'un livre numérique n'est pas un livre d'après vous, parce que ce qui fait la valeur d'un livre, c'est le support et non l'histoire et l'auteur qui a écrit l'histoire? Avez-vous déjà tenu un lecteur de livre électronique entre les mains pour en apprécier tout le confort et faire vraiment la différence entre un support papier? Transporter un pavé de 800 pages dans son sac et le même pavé numérisé dans une tablette qui pése à peine 500 grammes, vous pensez que cela ne fait pas de différence. Et qu'est-ce qui vous empêche de lire au coin du feu avec un lecteur électronique? Je peux vous assurer que numérique ou pas, le plaisir de lire de Philippe Roth est exactement le même. Comment from : Bon, assez causé : passons à l'action !Voici toutes les idées de thématiques qui me viennent à l'esprit pour de prochains plateaux : - Faut-il un copyright 2.0 ?- Quelle politique nationale pour la numérisation de la culture ? (Google vs. BNF etc)- Les nouvelles formes d'écritures artistiques (twillers, écriture participative / communautaire etc)- La maison d'édition 2.0 : fantasme ou réalité ?- L'auto-publication est-elle viable ?- Faut-il avoir peur de Google Edition ?- Les nouveaux supports (kindle, ipad) vont-ils tuer le papier ?Si certains de ces sujets vous parlent tout particulièrement (ou si vous avez d'autres idées !), n'hésitez pas à proposer d'en faire un tournage en utilisant ce formulaire : http://techtoc.tv/proposer_un_sujet (le cas échéant merci d'étayer un peu la problématique par un article :-)Merci d'avance pour vos contributions ! Comment from Vincent Berthelot: Désolé mais oui je préfère certains livres en papier, j'aime en effet le toucher et puis un poche ça s'oublie, ça se passe un ebook non!Donc merci de respecter les gouts de chacun sans penser que en dehors du livre numérique point de salut! Comment from Jean-Francois: M. Berthelot, merci également de respecter les goûts de chacun sans penser qu'en dehors du livre papier point de salut! Comment from Vincent Berthelot: Je n'ai jamais dit cela et le livre numérique est génial par la capacité à inclure du multimédia et réinventer une nouvelle forme d'écriture, dépasser justement le support mais il n'est pas adapté à tous ni à tout.Sommes nous d'accord sur ces points :-) Comment from Dominique Rabeuf: Le livre comme un objet d'art oui; le format lambda non, quelque soit la qualité strictement littéraire de son contenu.J'attends le e-book de demainExemple d'un de mes préférésISBN 2-84178-093-7Henri Martin & Paul Jacob~ 1000 pages - Je fais comment pour naviguer dedans ? Comment from Dominique Rabeuf: (1) Le droit de propriété est inexpugnable(2) La numérisation des archives de notre histoire récente est bloquée par le droit à l'oubli et la tendance de réécrire l'histoire à la façon d'une République qui devient intolérable. (cf interdiction d'ouverture des archives 70 ans et secret frégates)(3) Les nouvelles formes d'écriture existent depuis des siècles(4) La maison d'édition x.0 existe depuis Gutenberg, et bien avant(5) La Nef des Fous est une auto publication qui a plus de cinq siècles(6) Il y a dix fois (~100) plus d'intelligence et d'esprit de liberté dans le Web que dans la cervelle de vingt ministres (sinistres) de la culture (Officielle) française et de leurs collatéraux comme à la Justice et L'intérieur(7) Le support standard émergera, il faudra encore quelques années       Comment from Clément Buée: Je crois que nous nous écartons du sujet... ici nous parlons de MARKETING. Le sujet est suffisamment large pour englober papier et numérique (même si, à titre personnel, mon avis est proche de celui de Monsieur Berthelot). La question est de savoir, est ce que toute l'agitation autour des réseaux sociaux (et donc web 2.0) a un réel impact sur la vente de livre. Est ce que le contenu supplémentaire mis à disposition des lecteurs sur les sites des auteurs/éditeurs intéresse nos clients/lecteurs ?Quels sont les campagnes qui ont fonctionné ? Que pouvons nous tirer de ces expériences positives ?Mais surtout, lesquels ont été un échec et comment donc obtenir un ROI intéressant.Voici quelques pistes de réflexion qui j'espère vous donnerons des idées de débats ! Comment from : trouve ce webcast : Excellent !Une démarche didactique essentiel pour comprendre ces problèmes Comment from Christel Le Coq: Entre le papier et le tout numérique il existe des alternatives "hybrides" comme la BD augmentée qui semble intéresser certains auteurs (intégration, via des codes 2D vidéo, d'interviews, d'images d'archives,...). Un sujet qui pourrait avoir sa place dans les échanges. Comment from Alice Fillion: trouve ce webcast : Excellent !Je fais mon TPE sur ce sujet exactement et j'ai trouvé énormément de thèmes sur lesquels m'appuyer donc merci pour ce débat très intéressant !