Email     Password  
Connection | Subscription
Le réseau des web-tv collaboratives de tous les pros
Proposez vos sujets, stimulez la collaboration
Partagez votre expertise, recrutez vos clients
 
IT, Digital, IT
& Social business
Entrepreneurship, Innovation
and Research
Business and
professional markets
Ressources Humaines
et Management
Marketing,
Publicicité
Tactical and strategic decision-making functions
Trouvailles et
tendances caféinées
Economy and Society
Politoscope
Webcast
notes
Speakers (5)
AUDIENCE
 
 
If I sponsored this subject?
Format : Talkshow
Treatment : Debate
Activity sector : Management Consulting
 
Speakers :
Claire Cano, Luckyloc.com
Une jeune entrepreneuse super motivée pour en convaincre ...
Anne de kerckhove, Videology
the Managing Director of Videology and a veteran of the d...
marine DEFFRENNES, auteur du livre "elles ont réussi dans le digital"
Mallorie Sia, ZENSOON SAS
Frédéric BASCUNANA, SMARTNOMAD + EFFORST.ORG + @PitchParties & ...
Digital Entrepreneur - Keynote Speaker - DealMaker & Pitc...

Connected subjects:
  • Here's my feedback:
    I transmit my opinion: I find this subject...




    Misc infos
    Location : Dans les studios de Webcastory
    Comment from : Question de tempérament individuel, il faut arrêter de projeter des valeurs (supposées) féminines ou masculines. Merci de cette conclusion. ;)1) Je n'ai pas trouvé sans intérêt d'entendre en début de plateau que le digital serait un secteur exempt de stéréotypes, pour voir - et en chœur parfaitement accordé - démontrer et relater des expériences contraires ensuite. ;) Y aurait-il dans ce petit paradoxe, un déni culturel, un inconscient collectif à creuser... et une source potentielle de progrès écosystémique ?Reste qu'à mon sens, et pour être juste, c'est une question en réalité sous-tendue d'une part par des imprégnations générationnelles (et sociales), et d'autre part par la nature des compétences, de la fonction occupée : +/- scientifique - technique. 2) La remarque d'une des intervenantes "on ne les voit pas arriver, on n'y croit pas vraiment", m'a paru aussi très fine, et très intéressante. Comment - compte tenu de l'adaptation à l'environnement social qui est ce qu'il est - se déroule le processus d'accès au pouvoir des femmes, ante-plafond de verre ? Qu'est-ce que cela implique dans le regard extérieur, notamment en termes de conscientisation, et d'évaluation des compétences ?3) Enfin j'attends avec impatience ce plateau masculin promis... j'espère bien en apprendre beaucoup des messieurs sur l'utilité professionnelle de leur charme naturel ; sur les raisons sous-jacentes de leurs choix vestimentaires (c'est très important la cravate) ; sur les facteurs innés et sexuellement genrés de leurs freins et facultés cérébrales (pourquoi un tel manque de confiance en eux ? comment gèrent-ils leurs lacunes mathématiques, techniques, d'orientation spatiale... ?) ; sur la façon dont opère leur instinct paternel dans le management de leurs équipes ;et sur la manière dont se traduit leur principe féminin / masculin dans le déploiement de leurs compétences professionnelles et entrepreneuriales ; etc. Reste que, pas plus que les femmes, ils n'ont sans doute envie qu'on les résume à cela... Et que la différence, c'est peut-être bien là - dans le seul fait de se poser la question... ou pas - qu'elle réside. :) Comment from Frédéric BASCUNANA: ce commentaire à lui seul est la promesse d'un très, très chouette plateau Corinne : je te propose de reprendre pour annoncer un prochain enregistrement, car toutes les questions que tu poses gagneront à être traitées !merci pour cette excellence -