Email     Password  
Connection | Subscription
Le réseau des web-tv collaboratives de tous les pros
Proposez vos sujets, stimulez la collaboration
Partagez votre expertise, recrutez vos clients
 
IT, Digital, IT
& Social business
Entrepreneurship, Innovation
and Research
Business and
professional markets
Ressources Humaines
et Management
Marketing,
Publicicité
Tactical and strategic decision-making functions
Trouvailles et
tendances caféinées
Economy and Society
Politoscope
La réalité virtuelle peut passer pour certains pour de la science fiction, pourtant elle est là, bien présente sur quelques spots qui font régulièrement un petit buzz sur internet. On se demande d'ailleurs si l'utilité de la réalité augmentée n'est pas de faire parler les curieux.... N'est-ce finalement qu'un gadget marketing?
Here's my feedback:
I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Webcast
notes
Speakers (4)
AUDIENCE
 
Ce sujet vous intéresse ? Cliquez ici pour
 en voir d'autres connexes sur la web tv de :
Format : Talkshow
Treatment : Debate
 
Speakers :
Thibaut D., Consultant
Conception & projet
Laurent Allias, - Cabarey : www.cabarey.fr

- Le Cer...
Un entrepreneur passioné de nouvelles technologies : Dire...
Yves Apeloig, créateur et gérant en 2003 avec Antoine Pol...
concepteur developpeur interfaces comportementaux mobiles...
Frédéric BASCUNANA, SMARTNOMAD + EFFORST.ORG + @PitchParties & ...
Digital Entrepreneur - Keynote Speaker - DealMaker & Pitc...

La réalité virtuelle peut passer pour certains pour de la science fiction, pourtant elle est là, bien présente sur quelques spots qui font régulièrement un petit buzz sur internet. On se demande d'ailleurs si l'utilité de la réalité augmentée n'est pas de faire parler les curieux....
N'est-ce finalement qu'un gadget marketing?

Related expertises: 

Histoire de montrer que l'on est pas face à un mythe urbain, quelques exemples :

Maintenant qu'on est persuadé que la réalité augmentée est sortie des labos et que les marque l'utilisent, on peut légitiment se demander ce qu'elle apporte...

Non par ce que franchement, ce "truc", on voit tout de suite la ficelle : créer un gros effet whaou pour que les clients s'arrêtent et passent du temps dans la boutique... On excite la curiosité des gens, une fois qu'ils se sont bien amusés, ils ont envie d'acheter le produit. Un peu comme un "souvenir" de l'expérience vécue.

Au delà de créer de l'attachement, y a t'il un peu de finesse dans l'utilisation de la Réalité Augmentée sur les points de vente ?

Par exemple la réalité augmentée est elle capable de simplifier la démarche d'achat ? En rendant un service au client ? Permettre d'évaluer plus vite ce que peut lui apporter le produit, le tester virtuellement ?

Est-ce que la réalité augmentée peut créer des effets d'appropriation ? Permettant à l'utilisateur de se projeter dans les usages du produit avant l'acte d'achat ?

Est-ce que la réalité peut impacter le trajet client ? Lui permettant de trouver plus facilement la boutique, la rendant plus remarquable ? Au sein de la boutique peut elle lui permettre de trouver plus facilement les produits qui l'intéressent ?

Concrètement, la réalité augmentée risque elle de décevoir le client par son coté gadget ou au contraire s'intègre elle dans le cadre d'un parcours intelligent ?

Share the link:
Connected subjects:
  • Comment from Olivier Schimpf: Il est sur que la réalité augmentée sort des labo et les technologies sont existantes. Maintenant comme le résume très bien @Thibaut, quels seront les usages de cette techno ?J’ai lu un article concernant la campagne de PLV de Biotherm, dans lequel Guillaume Lesauvage de Monsieur White expliquait que la RA permettait de toucher une certaines population. L’intérêt cette techno est de pouvoir créer un sentiment d’appartenance de l’objet puisque le futur client l’a directement sur lui.Maintenant il reste une question pour le petit commerçant de mesurer le retour sur investissement d’un tel système.Donc mon avis, la PLV reste, aujourd’hui, un gadget et réserver à une certaine gamme de produit et de marque. La vitesse de démocratisation de la réalité augmentée fera de cette techno un outil incontournable de la promotion d’un produit ou d’une boutique. Comment from Celine WILLMOUTH: Procédé porteur bien entendu mais les entreprises et particulier d'ailleurs ne sont pas encore prêt il démarre tout juste avec le web 2.0 et les réseaux sociaux pour la plupart, ils commencent aussi à s'intéresser tout doucement au 3D, au virtuel et au collaboratif en ligne mais là la réalité augmentée c'est pas encore d'actu pour la majorité voici donc pourquoi vous avez du mal à trouver des intervenants. Pour ma part la seule fois où je m'y suis intéressée on va dire et où j'ai réalisé la réelle porté du concept c'est quand j'ai regardé la conférence de TED qui a eu lieu en Inde !!! Mais c'est vrai au-delà de çà c'est un sujet passionnant. Comment from Olivier Schimpf: @Celine, je ne partage pas ton avis. Pour la réalité augmentée ce n'est pas les utilisateurs qu'il faut convaincre mais les sociétés pour proposer ce service en plus d'autre moyen de communication.Comme le dit Frank O’Brien fondateur et CEO de Conversation la RA n’est pas encore le media de communication par excellence, mais il ne faut pas hésiter la tester et ne pas trop regarder, pour le moment, la valeur ajouter. Comment from Celine WILLMOUTH: Oui Olivier c'est exactement ce que je dis dans mon message précédent je parle des entreprises et des particuliers, bien entendu c'est évident que les entreprises sont prioritaires dans l'usage concernant la réalité augmentée actuellement bien que les choses pourraient peut-être évoluer plus vite que l'on ne le croit qui sait ??!!!!!! Comment from Olivier Eschapasse: La Réalité Augmentée, il me semble que c'est comme le reste : une fois la techno sortie des labos, il faut qu'un imaginaire se crée autour afin que des usages apparaissent. Il me semble que, comme d'habitude en ce qui concerne les nouvelles écritures, les artistes "numériques" vont peu à peu s'en emparer, trouver des pistes qui seront reprises par le marketing qui les proposera aux entreprises : ils sont leurs conseillers, non?Aujourd'hui, si les usages RA ne sont pas intéressants (effet wahou) c'est que les agences ne sont pas créatives et non pas que les entreprises sont en retard d'une guerre (même si c'est souvent vrai) ... Comment from Thibaut D.: Sans doute les plus malins seront ils ceux qui arriveront à "banaliser" la RA, à en faire un service que le publique utilise par ce qu'elle apporte une réelle valeur ajoutée, et non une attraction ? ;-)  Comment from Geeknaute: l est vrai que les usages en AR les plus "populaires", les plus connus et ceux qui ont la meilleure communication restent encore limités aux dispositifs marketing. Ce sont d'ailleurs ces nouveaux services, notamment de réseautage social appliqués aux commerces, qui ont permis de porter à la connaissance du plus grand nombre ces nouvelles techniques.Cette démocratisation, voire vulgarisation du procédé entrainent des conséquences. Le revers de la médaille est de considérer ces applications comme des gadgets, des fonctions futiles qui s'invitent sur des services mobiles.Mais heureusement, il existe de plus en plus d'expérimentations et non seulement de la prospective "onirique" sur le sujet. Elles changent notre perception du réel dans des domaines fondamentaux et entament un début de réflexion sur les usages qui pourraient s'y relier.On voit d'ailleurs fleurir de plus en plus de réalisations artistiques ou culturelles ou éducatives ou déjà utiles. Elles montrent que la mobilité AR a sa place et trouvent naturellement la voie d'un usage non gadgétisé. Certes, la réalité augmentée n'est pas, à mon sens centrale mais elle s'envisage comme un complément à un tout. Ce tout appartenant au visage d'un autre web ,3D, virtuel, mixte imbriqué dans les espaces collaboratifs et dans des formats ouverts et non centrés. Comment from : La RA est un dispositif technique qui permet d'augmenter la réalité. Ceci parait peut être banal à rappeler mais l'important à mon avis est le mot "réalité".Dans l'exemple où l'on peut meubler sa maison, l'expérience utilisateur consistant à collecter des cibles en parcourant le magasin puis à se rendre devant une borne dans le même magasin n'est pas très intéressante, car la réalité n'est pas présente. Ce ne sont que des pictogrammes (la réalité) qui se transforment en 3D (augmentée). Dans ce cas ma réalité n'est absolument pas prise en compte. Il pourrait s'agir des dimensions de ma propre pièce ou de mes souhaits d'information complémentaire (l'augmentation) sur cette réalité qui s'offre à moi, l'achat de meuble. La réalité étant personnelle la réalité augmentée devra être personnalisable.N'oublions pas l'origine la RA. Elle etait (et est toujours) dans les avions de chasse pour apporter de l'information supplémentaire au pilote afin qu'il fasse le bon choix en toute connaissance de cause...