Email     Password  
Connection | Subscription
Le réseau des web-tv collaboratives de tous les pros
Proposez vos sujets, stimulez la collaboration
Partagez votre expertise, recrutez vos clients
 
IT, Digital, IT
& Social business
Entrepreneurship, Innovation
and Research
Business and
professional markets
Ressources Humaines
et Management
Marketing,
Publicicité
Tactical and strategic decision-making functions
Trouvailles et
tendances caféinées
Economy and Society
Politoscope
Petit miracle du 2.0 : Si nous n'avions pas engagé le sujet avec Frédéric Bascuñana lors de nos échanges sur ce sujet : http://hrchannel.com/event/534/ ...en serions nous arrivés à ces échanges des différents contributeurs? Et aurais je déclenché cette tempête d'incompréhensions mutuelles? Si nous avions commencé par dire la même chose, quelle aurait été la nature des échanges? C'est en cela que nous sommes à l'opposé des démarches hygiénistes de certains acteurs de la souffrance au travail adeptes de thérapies cognitivo comportementales. Pour eux, tout se rapporte à du tableur excell et du benchmark, même l'humain. Tout cela pour souligner la vivacité de l'approche spontanée, l'impromptu, l'inattendu, l'incertain, le flou qui concourent à la fabrication du vivant. Mais revenons au sujet qui nous anime : [SONDAGE]
Here's my feedback:
Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Webcast
notes
Speakers (3)
AUDIENCE
 
Subject proposed by Thibaut D. and Frédéric BASCUNANA
Organization by Frédéric BASCUNANA
Format : Talkshow
Treatment : Debate
 
Speakers :
Fabrice Frossard, Editialis

TechtocTV

Balises.i...
Directeur adjoint de la rédaction Editialis - Intervenant...
Frédéric POULET, http://fr.linkedin.com/in/fredwpt
je suis un intrapreneur du web depuis 15 ans - mon site s...
Frédéric BASCUNANA, SMARTNOMAD + EFFORST.ORG + @PitchParties & ...
Digital Entrepreneur - Keynote Speaker - DealMaker & Pitc...
Petit miracle du 2.0 : Si nous n'avions pas engagé le sujet avec Frédéric Bascuñana lors de nos échanges sur ce sujet :

http://hrchannel.com/event/534/

...en serions nous arrivés à ces échanges des différents contributeurs?

Et aurais je déclenché cette tempête d'incompréhensions mutuelles?

Si nous avions commencé par dire la même chose, quelle aurait été la nature des échanges?

C'est en cela que nous sommes à l'opposé des démarches hygiénistes de certains acteurs de la souffrance au travail adeptes de thérapies cognitivo comportementales. Pour eux, tout se rapporte à du tableur excell et du benchmark, même l'humain.

Tout cela pour souligner la vivacité de l'approche spontanée, l'impromptu, l'inattendu, l'incertain, le flou qui concourent à la fabrication du vivant.

Mais revenons au sujet qui nous anime :

I transmit my opinion: I find this subject...




Keywords:  management20, gouvernance
Related expertises: 
La conduite du changement est un processus du vivant d'autant plus que si à l'arrivée vous êtes resté vous même à l'issue du changement, vous pouvez constater le changement que vous maitrisez, alors que si vous changez comme on vous l'impose (processus et individu) vous aurez du mal à canaliser l'objet du changement et l'individu que vous êtes et vous êtes en perte de sens.
 
Là encore le 2.0 comme "outil " de la Conduite Collaborative du Changement (3C) va donner sa pleine mesure dans les projets transverses. Et qui mieux que le Leader peut influencer et crédibiliser une telle démarche?
 
Le DRH est souvent à court de munitions face aux requins internes, il avance à découvert, on sait qu'il parle humain, les autres parlent performance et rentabilité ou gestion des coûts, le débat est inégal d'emblée. Les uns objectivent, les autres subjectivent, comment concilier les extrêmes?
 
Comme en mécanique l'onde fait la particule, l'individu et le collectif c'est pareil.
 
La séduction/ confiance s'opère par la relation, l'outil et  le langage, voire le mythe et la croyance, certainement pas par l'injonction ou la délation ou l'invective ou la stigmatisation et encore moins par la réparation (droit de faire la faute si on paye le tribut qui s'y rapporte) qui est un calcul comme un autre.
 
Voici ce qui pourrait être l'autre titre du sujet que je propose :
 
"La Gouvernance socio-économique, nouvelle mutation des organisations de progrès - et le 2.0 comme  META OUTIL  du langage collaboratif".
Topic brought to you by:
Loading...
Loading...
Share the link:
Connected subjects:
  • Comment from Franck Merloz: Internet dans sa globalité et les réseaux sociaux en particulier sont une opportunité pour les "petits" de se faire connaitre, contacter des "intouchables" qui se prennent au jeu et se faire reconnaitre autrement que par un simple CV et une lettre de motivation, que par une simple plaquette... C'est la possibilité au Rookie de se faire connaitre en démontrant son savoir-faire, sa volonté, sa capacité.... Comment from : Ah, j'y vois beaucoup plus clair avec ce nouveau titre : "Réseaux sociaux : transposition ou métamorphose des écosystèmes BtoB?" ! :-) Comment from Bénédicte POINSARD: Transposition ou métamorphose ? Les deux, mon Général ! Transposition + accélération du partage de la connaissance = efficacité des bonnes vieilles méthodes + nouvelles pistes de collaboration en B to B, comme en recherche d'emploi. Cependant, je pense qu'on ne peut tout partager. Il faut réserver ses secrets de fabrication les plus intimes afin de continuer à promouvoir une vraie valeur. D'où l'importance des dépôts de brevets et marques, contrairement à la baisse de valeur et au tout gratuit que prônent certains à l'heure actuelle. Sinon, comment vivrons-nous ? Bien cordialement à tous. Comment from : trouve ce sujet : Intéressanttout ce qui n'est pas partagé... est perdu  Comment from : trouve ce sujet : Excellent !passionné de b2b et évangéliste des médias sociaux en b2b J'en profite pour attirer votre attention sur l'article suivant : http://bit.ly/b2bms abandonnez vos préjugés : le b2b est l’avenir des médias sociaux ! Il est coutume de dire que le B2C est plus adapté que le b2b à l’usage des médias sociaux. Mais en vérité, ceci n’est pas du tout acquis.Le fait qu’il y ait moins de marques b2b qui sautent le pas et probablement plus dû à la maturité du secteur qu’à l’adéquation du médium aux métiers du b2b.En effet, pour que les médias sociaux soient efficaces il faut pouvoir créer de la collaboration et des communautés, ce qui se génère au travers de plusieurs choses : la passion, l’entraide, et le bénéfice commun.Or, la passion, l’entraide et le bénéfice commun sont des constantes souvent rencontrées dans les domaines de l’entreprise en b2b ; les communautés y sont souvent plus réduites, plus spécialisées, mais aussi très focalisées sur leurs compétences et prêtes à en découdre sur les points techniques, sur les points de vue quand ils divergent.En outre, le business-to-business est beaucoup moins exposé que le marketing consommateur. Dans un cas comme celui de Nestlé, où l’entreprise n’a pas su en plus prendre la mesure de l’enjeu et apporter les bonnes réponses, le combat en ligne avec des activistes sur les réseaux sociaux est un combat inégal pour une marque. Sa capacité à se défendre est minime. Certes, Nestlé utilise l’huile de palme, ce qui comporte un inconvénient aussi bien d’un point de vue écologique que diététique, mais tous les industriels utilisent l’huile de palme. Quand les activistes ciblent une entreprise comme celle-là, le résultat peut être dramatique, même si je doute que Facebook coule Nestlé (en fin de compte, l’entreprise Suisse a battu en retraite sous la pression, mais au lieu d’en retirer un bénéfice, il s’agit plus d’un aveu et d’un rattrapage).En b2b, il est rare d’avoir des ressentiments de ce genre. On peut citer principalement dans le domaine du logiciel chez SAP aux États-Unis des problématiques avec parfois d’anciens employés (qui se vengent en devenant des trolls, c’est à dire des détracteurs acharnés sur le Web et les forums), mais en général l’environnement du b2b est plus sérieux et plus prompt à des discussions entre adultes. En outre, si l’on obtient beaucoup moins de commentaires sur nos blogs en b2b (1500 pour Orange Business Services rien que pour 2009) ceux-ci sont beaucoup mieux construits beaucoup plus argumentés et beaucoup plus intéressants souvent et emmènent ses discussions passionnantes et des discussions de fond. à suivre sur ... http://bit.ly/b2bms Comment from Social wall: Dialogfeed fait du social wall pour les sites ecommerce. Quels sont les impacts en trafic, SEO de ces contenus Facebook, Twitter ?