Email     Mot de passe  
Connexion | Inscription
Le réseau des web-tv collaboratives de tous les pros
Proposez vos sujets, stimulez la collaboration
Partagez votre expertise, recrutez vos clients
 
Transformation numérique, IT
& Social business
Entreprises et
marchés professionnels
Entrepreneuriat, Innovation
et Recherche
Ressources Humaines
et Management
(e)Marketing,
communication(s)
Tactiques décisionnelles et fonctions stratégiques
Trouvailles et
tendances caféinées
Économie et Société
Politoscope
Contexte :  La société Kipsta, marque du Groupe Décathlon, de plus en plus autonome dans sa gestion et ses orientations stratégiques ;  En pleine réflexion sur les nouveaux modes de gouvernance de l'entreprise : notamment un management soucieux d'impacter la qualité de vie au travail pour ses collaborateurs ;  Un axe stratégique prioritaire : approfondir la qualité de la Relation client en passant par l'implication des collaborateurs dans l'innovation participative avec les clients de la marque ;  Une conviction forgée par la direction et que doit réfléter la communication interne : la convergence entre la Relation Clients et Relation Employés, en constante fertilisation croisée ; La volonté de renforcer une culture client déjà forte, en arborante les codes propres à l'ère de l'innovation collaborative.  Projets mis en œuvre : Conceptualisation / élaboration en cours d'un centre d'observation des utilisateurs des produit de la marque Kipsta : le KIPSTADIUM.  Il s'agit d'espace collaboratifs physiques et virtuels pour susciter la rencontre entre clients et collaborateurs. Une projet qui ne peut fonctionner qu'à condition de l'engagement total des collaborateurs : c'est un dispositf d'écoute visant à favorisant l'innovation. Les collaborateurs participent à l'incubation d' "insights" avec les utilisateurs : on peut aller jusqu'à la fabrication de prototypes-produits. Notes du comité éditorial :  Ce que nous apprécions dans ce sujet : beaucoup d'entreprises partlent d'innovation participative mais peu sont réallement engagées dans le processus ! L'innovation ici concernée n'est pas seulement sur les produits : elle revêt une dimension managériale et Relation Clients. Tous les niveaux du service fourni par Kipsta sont concernés, d'où l'importance de l'enjeu pour la communication et les RH.   Mots-clés :   innovation participative, engagement, dimension stratégique du communiquant interne, supports collaboratifs, relation et culture clients
Et hop, voici mon feedback :
Je signale mon opinion : je trouve ce sujet...




Infos diverses
Lieu : Cercle National des Armées - 8 Place Saint-Augustin - 75008 PARIS
Format : Conférence
Traitement : Formation
L'article
AUDIENCE
 
Participez au séminaire :

Contexte : 

  • La société Kipsta, marque du Groupe Décathlon, de plus en plus autonome dans sa gestion et ses orientations stratégiques ; 
  • En pleine réflexion sur les nouveaux modes de gouvernance de l'entreprise : notamment un management soucieux d'impacter la qualité de vie au travail pour ses collaborateurs ; 
  • Un axe stratégique prioritaire : approfondir la qualité de la Relation client en passant par l'implication des collaborateurs dans l'innovation participative avec les clients de la marque ; 
  • Une conviction forgée par la direction et que doit réfléter la communication interne : la convergence entre la Relation Clients et Relation Employés, en constante fertilisation croisée ;
  • La volonté de renforcer une culture client déjà forte, en arborante les codes propres à l'ère de l'innovation collaborative. 

Projets mis en œuvre :

  • Conceptualisation / élaboration en cours d'un centre d'observation des utilisateurs des produit de la marque Kipsta : le KIPSTADIUM. 
  • Il s'agit d'espace collaboratifs physiques et virtuels pour susciter la rencontre entre clients et collaborateurs.
  • Une projet qui ne peut fonctionner qu'à condition de l'engagement total des collaborateurs : c'est un dispositf d'écoute visant à favorisant l'innovation.
  • Les collaborateurs participent à l'incubation d' "insights" avec les utilisateurs : on peut aller jusqu'à la fabrication de prototypes-produits.

Notes du comité éditorial : 
Ce que nous apprécions dans ce sujet : beaucoup d'entreprises partlent d'innovation participative mais peu sont réallement engagées dans le processus
! L'innovation ici concernée n'est pas seulement sur les produits : elle revêt une dimension managériale et Relation Clients. Tous les niveaux du service fourni par Kipsta sont concernés, d'où l'importance de l'enjeu pour la communication et les RH.

 

Mots-clés : 
innovation participative, engagement, dimension stratégique du communiquant interne, supports collaboratifs, relation et culture clients

Questionnaire / Vos réactions
Ce qui vous intéresse ou captive ou séduit sur ce sujet.
Quel(s) intérêt(s) ce sujet suscite-t-il pour vous, et qui justifie qu'on le développe ensemble ?
Concept(s) à introduire.
Il peut être nécessaire ou utile d’introduire des définitions précises.
N’hésitez pas à nous dire si ce sujet nous y oblige selon vous.
Le plus important : les questions. À vous de choisir.
Donnez-nous 5 questions ni plus ni moins qu’il est nécessaire de poser dans le contexte de ce sujet : des questions que l’animateur doit reprendre selon vous et poser aux intervenants, vous y compris si nécessaire. Pensez… « poil à gratter » quand vous y réfléchissez svp !
Leviers de discussion.
Quelles sont selon vous les idées force qui nous permettront de rebondir, de corser le sujet, d'approfondir, de susciter l'attention de l'audience ? Allez, ce n’est pas la Star Ac mais quand même : aidez-nous à définir ce qui peut créer un peu d’attrait pour l’audience de pros à laquelle nous nous adressons.
À qui s’adresse-t-on ?
Quand on aborde ce sujet : on doit se demander pour qui il sera utile, et si possible vraiment utile de nous écouter ! On appelle ça le public cible parfois ;-)
Chiffres, background.
Avez-vous sur ce sujet, si c’est pertinent, des chiffres révélateurs, des études pertinentes, une histoire à raconter, une image à montrer : quoi que ce soit qui puisse nous servir à planter le décor ? Si oui lesquels ?
Mises en garde ?
Ce n’est pas forcément utile, mais il se peut qu’un sujet doive être d’emblée canalisé.
Autrement dit : comment cadrer ce sujet pour éviter qu’il ne parte dans une mauvaise direction ?
Risque ?
Y a-t-il un risque quelconque : de malentendu, d’incomplétude, de polémique. Un sujet peut parfois en cacher un autre, ou peut même déranger, sait-on jamais. C’est le moment de le dire avant de se faire des ennemis ou d’exciter une quelconque Cassandre.
Thèse.
Qu'est-ce qui constitue à l’échelle de votre sujet d'expertisela thèse « dominante », ou du moins celle qui semble s’imposer de prime abord ?
Antithèse.
Qu’est-ce qui dans ce sujet peut constituer un levier de discussion ?
Où se trouve le point adversatif qu’il nous est nécessaire d’opposer à la thèse ci-dessus pour que l’enjeu du sujet soit mieux défini et mis en lumière.
Foutaise(s).
Thèse, Antithèse et Foutaises !
Pour se moquer un peu de l’approche scolaire il est bon de rappeler où sont les éventuelles pires bêtises qu’on pourrait dire sur ce sujet, et les (éventuels ?) paradoxes qu’il peut se révéler utile de rappeler : essayons de provoquer et surprendre pour sortir de la logique binaire, notamment du pour et du contre.
Poncifs.
Et d’ailleurs, si vous intervenez parfois auprès d’autres professionnels sur ce thème : quelles sont les pires foutaises, ou les pires poncifs ou idées reçues que vous entendez parfois et dont vous aimeriez qu’on arrête de vous bassiner avec ?
Votre contribution.
Bottom line, quels sont les messages que vous souhaitez faire passer sur ce sujet.
Vos meilleurs arguments. Ce que vous espérez que l’on retienne de votre position sur ce thème et qui justifie que vous fassiez le déplacement pardi !
Légitimité.
Sur quels thèmes professionnels récurrents, en prise directe avec ce sujet, prenez-vous le plus souvent la parole dans les médias sociaux ?
(Indiquez-nous où !)
Matière à penser.
Vous arrive-t-il, sur ce sujet, d’avoir lu des propos un peu provocateurs, ou de les avoir vous-mêmes écrits ou proférés ? C’est le moment d’éveiller l’empêcheur de tourner en rond qui sommeille en vous s’il n’est pas déjà sur le pont. Vous pouvez faire bouger ce débat, voire l’écosystème qui l’entour, en nous montrant votre côté rebelle ou en citant d’autres rebelles.
Suggestion de speakers
Qui d’autre aimeriez-vous voir intervenir sur un sujet comme celui-là ?
Qui peut polémiquer face à qui ? Vos idées nous intéressent : non, malgré les apparences nous ne connaissons pas tout le monde...
Une bonne manière de conclure ?
Chut, ne le répétez à personne… Mais nous ne sommes pas supposés savoir à l’avance comment se termine un sujet de débat… mais on a le droit de le souhaiter ‼
Selon, vous, quelle serait la bonne conclusion vers laquelle il serait souhaitable d’orienter le débat : disons, celle qui vous ravirait le plus ? Attention, ça ne veut pas dire qu’il ira dans ce sens, mais si vous avez une « envie » en la matière, ou un objectif, c’est toujours bon de le savoir ne serait-ce que pour comparer.
Sujet par :
Loading...
Partager le lien :
Sujets potentiellement connexes :