Email     Password  
Connection | Subscription
Le réseau des web-tv collaboratives de tous les pros
Proposez vos sujets, stimulez la collaboration
Partagez votre expertise, recrutez vos clients
 
IT, Digital, IT
& Social business
Entrepreneurship, Innovation
and Research
Business and
professional markets
Ressources Humaines
et Management
Marketing,
Publicicité
Tactical and strategic decision-making functions
Trouvailles et
tendances caféinées
Economy and Society
Politoscope
Le dialogue social est en panne en France et l'attitude du chef de l'Etat qui entend plus qu'il n'écoute les partenaires sociaux ne va pas améliorer cet état de fait avec le peu d'importance comme de place qu'il lui donne. La nouvelle loi sur la représentativité des syndicats, si elle va permettre de re-situer la place de chacun à sa juste valeur, risque aussi de réduire la diversité et mener à des syndicats binaires d'opposition et de service. Il existe actuellement une tendance certaine a la radicalisation de par et d'autre. Pour les uns le dialogue social coûte trop cher en temps et en moyen pour les résultats qu'il permet et se passer des relais syndicaux parait logique. Pour les autres le mépris et l'indifférence de leurs partenaires les conduit a chercher des moyens de pression externes aux schémas habituels de négociation. Nous avons ainsi des actions médiatisées de prise d'usine, de menaces mais aussi bien plus récemment, et avec plus d'avenir ,l'utilisation stratégique des médias sociaux pour porter des informations sensibles internes aux yeux de tous. Le risque est réel de voir des données confidentielles s'échapper, d'alimenter l'espionnage industriel, de favoriser des concurrents. On le voit, a prendre des mesures qui paraissent logiques pour chaque partie, c'est un désastre commun qui nous guette. Comment permettre aux syndicats d'assurer leur place de partenaire et non d'opposant systématique ? La question des moyens est elle vitale? Quels sont les éventuelles risques et parades juridiques? [SONDAGE]
All subjects with videos within this series:
Here's my feedback:
Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Article
Collaborative content preparation:
Speakers (5)
AUDIENCE
Webtv guidelines
 
 
If I sponsored this subject?
Subject proposed by Yves Darniges and Frédéric BASCUNANA
Organization by Yves Darniges
Format : Talkshow
Treatment : Debate
 
Speakers :
Yves Darniges, IBM
Social Business Marketing director Europe
Béatrice DUPUY, MCNEXT
Directrice Commerciale
Françoise roget, Responsable Communication Interne
Frédéric BASCUNANA, SMARTNOMAD + EFFORST.ORG + @PitchParties & ...
Digital Entrepreneur - Keynote Speaker - DealMaker & Pitc...
Le dialogue social est en panne en France et l'attitude du chef de l'Etat qui entend plus qu'il n'écoute les partenaires sociaux ne va pas améliorer cet état de fait avec le peu d'importance comme de place qu'il lui donne.

La nouvelle loi sur la représentativité des syndicats, si elle va permettre de re-situer la place de chacun à sa juste valeur, risque aussi de réduire la diversité et mener à des syndicats binaires d'opposition et de service.

Il existe actuellement une tendance certaine a la radicalisation de par et d'autre.
Pour les uns le dialogue social coûte trop cher en temps et en moyen pour les résultats qu'il permet et se passer des relais syndicaux parait logique.
Pour les autres le mépris et l'indifférence de leurs partenaires les conduit a chercher des moyens de pression externes aux schémas habituels de négociation.

Nous avons ainsi des actions médiatisées de prise d'usine, de menaces mais aussi bien plus récemment, et avec plus d'avenir ,l'utilisation stratégique des médias sociaux pour porter des informations sensibles internes aux yeux de tous.

Le risque est réel de voir des données confidentielles s'échapper, d'alimenter l'espionnage industriel, de favoriser des concurrents.

On le voit, a prendre des mesures qui paraissent logiques pour chaque partie, c'est un désastre commun qui nous guette.

Comment permettre aux syndicats d'assurer leur place de partenaire et non d'opposant systématique ?
La question des moyens est elle vitale?

Quels sont les éventuelles risques et parades juridiques?

I transmit my opinion: I find this subject...




Keywords:  dialogue social
Related expertises: 

Dans un contexte où l'on risque d'observer la sclérose annoncée du dialogue social, est-ce qu'on s'oriente vers des parades susceptibles de palier le problème : en particulier avec l'aide des technologies 2.0 que l'entreprise va mettre à disposition des salariés ? 

Les médias sociaux vont-ils en quelque sorte prendre le relais et devenir force motrice dans la création de nouveaux services au coeur du dialogue social ?

Est-ce qu'un écosystème est en train de se constituer autour du "dialogue social" en passe de devenir la composante en quelque sorte d'un service packagé ?

Cette loi sur la représentativité va-t-elle au contraire tuer le dialogue social en "local" ?

A moins que dans cet environnement les technologies n'aient alors un rôle incontournable à jouer, surtout si l'on pense aux nouveaux Intranets ?

Quels sont les offreurs de service ?

Topic brought to you by:
Loading...
Loading...
On the agenda : (cf. onglet « Related subjects »)
Share the link:
Connected subjects:
  • Comment from Frédéric BASCUNANA: merci pour ce sujet posé sur des bases critiques et lucides.nous allons d'autant plus volontiers le pousser qu'il y a là matière à un débat qui fait sens, plus que jamais, dans l'écosystème des offreurs de solutions et accompagnants de cette transformation tant attendue.Mais pour que cette fois, ce soient, nous l'espérons, les témoignages des praticiens, des directeurs en charge dans les entreprises de cette transformation tant annoncée.Gartner nous prédit un commencement de début de recul pour 2015 : alors seulement, nous pourrons commencer à mesurer les retombées de ces projets de e-transformation.Cela ne nous empêchera pas de recueillir les premiers retours d'expériences, de constater quels sont les invariants d'une entreprise à l'autre, comment s'amorcent et s'annoncent, finalement, ces changements tantôt discrets, tantôt claironnant, mais toujours profonds, dans nos entreprises les plus pionnières en la matière.Philippe, vous avez en tête quelques pistes de grands témoins à inviter ?. Comment from Francois Fort: se porte volontaire pour participerPersuadé de la profondeur de la révolution en cours, j'en mesure tous les jours les conséquences tant sur nos vies privées que professionnelles. La transformation numérique refaçonne les marchés de manière brutale, chaotique, mais en même temps enchanteresse. Elle redonne le pouvoir à tous, libérant la capacité d'action de tout un chacun, on parle d'empowerment. Je porte ce message à l'intérieur de SFR et à l'extérieur via des conférences, ou des prises de paroles(livres blancs, presse), j'initie des expérimentations organisationnelles pour libérer les carcans et permettre à ceux qui font de repenser leurs métiers par eux mêmes.L'accès généralisé à Internet et l'avènement du Cloud accélèrent ses phénomènes, j'ai beaucoup de remontées clients sur ces sujets et donc des anecdotes très sympas :) Comment from : Un avis sous forme de citations, pour apporter une contribution qui ne soit ni de la narration opérationnelle, ni du discours marketisant. Rêve ou réalité en temps de crise ?« Le rêve ne pense ni ne calcule ; d’une manière générale il ne juge pas : il se contente de transformer. (Freud) [NB Je pense que ce n'est pas une crise, mais une transformation] Quel est l'enjeu ?« Un peuple qui ne sait plus interpréter ses propres signes, ses propres mythes, ses propres symboles, devient étranger à lui-même, perd foi en son destin. » (JM Adiaffi) Et les bénéfices ? « Quand le mythe se transforme en réalité, à qui revient la victoire : aux matérialistes ou aux idéalistes ? » (Stanislaw Jerzy Lec) Comment from Boris Perchat: Une voie possible d'évaluer cette transformation concerne je pense le recrutement en ligne.. car en la matière il me semble qu'il y a pléthores de moyens pour les entreprises... sites d'annonces en ligne, réseaux sociaux, cv en ligne, blogs... Il s'agirait de trouver une entreprise qui a une expérience particulièrement réussie sur ce point et qui pourrait témoigner. Comment from Boris Perchat: une autre voie possible : une entreprise qui témoignerait d'une expérience réussie en ce qui concerne le déploiement d'un réseau social interne. J'ai cru comprendre qu'il y avait des entreprises qui avaient franchi ce cap. Comment from Philippe Colin: Bonsoir Frédéric,Je pense que quelques entreprises françaises ont déjà mis en oeuvre les premières briques d'une transformation numérique.En général ce sont les entreprises dans le domaine BtoC qui ont souvent été contraintes par la nature même de leurs produits ou leurs services.Je pense qu'il serait utile de ne pas aborder ce sujet uniquement sous un angle technologique dans un premier temps, l'outil n'étant qu'une prolongation du geste ... Une entreprise numérique ne se résume pas à la mise en oeuvre d'un Réseau Social d'Entreprise !Je dresse dans mon livre "La transformation numérique de l'entreprise" une liste de 7 clés.Donc l'idée serait de combiner dans le panel d'intervenants "témoins" des entreprises qui ont mis en oeuvre cette transformation numérique tant en interne qu'en externe ...Quelques exemples comme La Poste, Orange, La Française des Jeux, ... Comment from Jean-François PEPIN: se porte volontaire pour participerLe CIGREF (Réseau de Grandes Entreprises) travaille sur ce sujethttp://www.fondation-cigref.org/transformation-numerique-une-nouvelle-chaine-de-valeur/ Comment from : trouve ce webcast : IntéressantDonne un bon aperçu de toutes les possibilités de livraison (domicile, hors domicile, drive...). Bon choix d'invités.