Email     Mot de passe  
Connexion | Inscription
Le réseau des web-tv collaboratives de tous les pros
Proposez vos sujets, stimulez la collaboration
Partagez votre expertise, recrutez vos clients
 
Transformation numérique, IT
& Social business
Entreprises et
marchés professionnels
Entrepreneuriat, Innovation
et Recherche
Ressources Humaines
et Management
(e)Marketing,
communication(s)
Tactiques décisionnelles et fonctions stratégiques
Trouvailles et
tendances caféinées
Économie et Société
Politoscope
Les vertus des formations présentielles
Et hop, voici mon feedback :
Je signale mon opinion : je trouve ce sujet...




Infos diverses
Lieu : Dans les studios Cafeine TV, adresse : Plan d'accès
Format : Interview approfondie
Traitement : Portrait
Secteur d'activité : Formation professionnelle
Webcast
notes
AUDIENCE
 

Les vertus des formations présentielles

Expertises concernées :  formation professionnelle continue
L'interview-portrait complète :
MOI en un pitch !
Me connaître en moins de 30 secondes :
Réponse de Chrystèle BINDER :
On m'apl Mac Gyver : je trouve toujours des solutions grâce à mon esprit pratique. Je suis très fiable, j'ai à coeur de tenir mes engagements et me sentir responsable. J'ai besoin de sortir du cadre, la routine voire la facilité m'ennuient
Une actu pertinente
Sur laquelle moi / ma société avons récemment communiqué
(et permettant de mieux me/nous connaître et savoir dans quelle dynamique nous sommes) :
Réponse de Chrystèle BINDER :
Je m’éclate en animant le premier module expérientiel que j’ai conçu pour un de mes clients : utiliser l’analogie au sport pour prendre du plaisir à prospecter et vivre l’expérience en réel (chacun conduit des appels réels pendant 40 mn avec un coach et bénéficie d’un débriefing de 40 mn)
Pourquoi cette actu est pertinente
Pour vous les pros de cet écosystème, et tous les autres : j'ai choisi de vous en parler en raison des bénéfices et des avantages que vous pourrez en tirer - et qui sont les suivants :
Réponse de Chrystèle BINDER :
Trop de formations vécues et oubliées aussi sec car les participants sont passifs à écouter des contenus. Là, ils sont acteurs : ils découvrent la technique par une pédagogie distancée et ils la vivent le lendemain. Ils peuvent constater la véracité des techniques vécues sur place.
Qui achète mes/nos services
Vous serez intéressé(e) par mon offre si vous correspondez plus ou moins à ce profil type (de l'acheteur/utilisateur ciblé par mon offre) :
Réponse de Chrystèle BINDER :
L’offre 123 possible s’adresse plus particulièrement à des entreprises qui souhaitent du résultat : bousculer avec bienveillance et exigence leurs collaborateurs afin de donner envie de booster la performance collective.
Ma mission et mes objectifs
Ma définition de poste et en quoi il consiste au quotidien :
Réponse de Chrystèle BINDER :
Redonner confiance, remuscler l’estime de soi pour que les collaborateurs vivent leur job en totale cohérence avec leur personnalité et leurs valeurs profondes, qu’ils avancent sereinement vers le bien commun et qu’ils nourrissent des relations constructives. • J’approche mon métier avec les émotions : lire entre les lignes pour déceler ce qui se joue réellement (une peur derrière une agressivité, une tristesse liée à une blessure encore active…). Les émotions sont la matière première de mon métier.
Pourquoi je fais ce métier
Ce qu'il a de gratifiant, pourquoi j'y suis à l'aise
Réponse de Chrystèle BINDER :
J’aime ce métier de relation d’aide. A la fin d’une animation, les participants découvrent quelque chose sur eux-mêmes et moi aussi. Leurs retours sont un booster pour moi. Ils donnent un sens à mon passage sur cette terre : donner pour recevoir et grandir ensemble vers un monde plus humaniste
Évolutions en cours
Ce qui change ou va changer dans ce métier
Réponse de Chrystèle BINDER :
La formation est en pleine mutation :
o la réforme professionnelle est une aubaine de professionnalisation du marché (marché très atomisé : plus de 2000 acteurs avant la réforme avec beaucoup d’abus : blanchiment d’argent, sectes…).
o Une affectation des budgets aux chômeurs (versus les cadres avant la réforme). Le gouvernement souhaite offrir aux chômeurs non qualifiés une occasion de suivre des formations certifiantes voire diplômantes.
o la digitalisation est en plein essor :explosion du mobile learning, se former via les réseaux sociaux, les datas au service de l’apprenant, les e-learning, MOOC
Mon expertise sans malentendu.
Les notions et concepts que je vous aide à maîtriser.
Réponse de Chrystèle BINDER :
• J’accompagne les managers et les commerciaux à renforcer leur sentiment de légitimité, leur capacité à interagir en prenant appui de l’instant présent et à construire des relations de confiance
• 2 gammes : management et performance commerciale (développement de la personne en transverse)
Ma société
Le contexte original dans lequel j'évolue
Réponse de Chrystèle BINDER :
Un réseau d’indépendants (formateurs et coachs) qui travaillent en interdépendance : des compétences voulues avant tout complémentaires (expertises très différentes) et une culture commune (des valeurs partagées : bienveillance, confiance, exigence et une animation avec une posture de coach)
Nous y travaillons en ce moment
Chantiers et transformations en cours à long terme - nos ambitions stratégiques :
Réponse de Chrystèle BINDER :
Donner une nouvelle dimension à la formation présentielle par l’expérientiel : mettre le participant hors zone de confort pour obtenir un changement de comportement de sa part pendant la formation. Faire la preuve de OUI c’est possible sur place et renforcer ainsi le collectif au profit de la performance
• Créer un catalogue de formations intra experientielles qui mettent le participant en situation de se dépasser avec prise en compte des spécificités individus, équipes et organisations
Les contraintes que je gère au quotidien
Les complexités organisationnelles que je sais gérer dans mon métier, et comment je les surmonte généralement...
Réponse de Chrystèle BINDER :
Les préjugés des commanditaires ou des participants qui prennent la formation comme une obligation légale et non comme une opportunité de valoriser les individus, de renforcer le collectif et de booster la performance.
Mon écosystème
Parties prenantes, environnement et impacts - voilà comment identifier les principaux acteurs qui contribuent à mon secteur :
Réponse de Chrystèle BINDER :
• Les préjugés des commanditaires ou des participants qui prennent la formation comme une obligation légale et non comme une opportunité de valoriser les individus, de renforcer le collectif et de booster la performance.
Ma vision communautaire
Ma perception de ce qu'on pourrait faire ensemble si nous pouvions coopérer avec d'autres professionnels présents dans cette communauté - ce qu'idéalement je me permettrais d'attendre de vous...
Réponse de Chrystèle BINDER :
• Créer des liens d’apporteurs d’affaires, de force task,
• Etre l’OF leader de la formation experientielle
Réputation & perception de mon métier
Au cas vous auriez des préjugés, laissez-moi vous dire...
Réponse de Chrystèle BINDER :
• Non ça ne sert pas à rien : c’est une occasion unique de prendre conscience d’une incompétence, le point de départ de tout changement
• Non on ne s’ennuie pas en formation : les pédagogies sont avant tout participatives pour faciliter l’apprentissage
• Non l’animateur ne s’écoute pas parler : il s’agit un lieu de partage d’expériences, de témoignages pour rendre plus concret les concepts
• Non, on ne perd pas son temps : on trouve ce qu’on est venu chercher. Le succès d’une formation est une affaire de coresponsabilité. La formation nous ramène à notre état d’adulte pour en faire un plein succès.
Ce que je fais mieux que quiconque
Les problématiques que je sais adresser, les domaines d'expertise que j'ai développés non sans une certaine fierté :
Réponse de Chrystèle BINDER :
En même temps, une conceptrice créative, une très bonne animatrice ET une commerciale performante
Mes petits moments de gratification
Laissez-moi vous dire ce qui me passionne le plus, et je parle vraiment de la dimension de pur plaisir que me procure mon activité :
Réponse de Chrystèle BINDER :
Quand j’entends les retours des participants me dire « ne vrai aide pour aller de l'avant, passer les barrages et prendre confiance », « un très bon ressenti sur une formation malgré tout pas si simple car il est rare que nous soyons confrontés en formation à des mises en situation réelle. » - « Merci pour ces clefs afin de nous permettre de transformer nos tentatives en réussites :) »
Il m'arrive de repousser les limites
Pour que les choses avancent, je suis parfois provoc' et voici ce qu'il m'arrive d'annoncer autour de moi, dans mon contexte professionnel pour créer l'électrochoc :
Réponse de Chrystèle BINDER :
• Si vous ne faites confiance qu’en ce que vous avez imaginé, quel est l’intérêt pour vous de faire appel à une experte de la conception et de l’animation ?
• Si vous avez des objectifs ambitieux, sortez des sentiers battus, donnez-vous les moyens de vos ambitions
Mon style et ma culture management
Avec les valeurs et les visions qui les sous-tendent :
Réponse de Chrystèle BINDER :
• Bienveillance : Accueillir l’autre dans sa singularité
• Confiance : Croire en l’autre et en ses capacités
• Exigence : Mettre la barre haute et accessible et évaluer les résultats 6 mois à 1 an après la formation
Là où mon métier crée de la valeur
Ma participation à la transformation des entreprises et/ou ce qui contente le plus clairement mes clients :
Réponse de Chrystèle BINDER :
• Le collectif repart renforcer
• L’individu se sent plus confiant et prêt à y aller
• Energie haute de conquérant, de gagnant
Question d’éthique !
Les convictions éthiques qui accompagnent mon métier et l'exercice de mes fonctions au quotidien :
Réponse de Chrystèle BINDER :
•Rien n’est impossible, la solution est chacun de nous : tout est possible, commençons par y croire et suivons la stratégie des petits pas
Mes KPI et mon bilan
Voilà comment je prouve le bien-fondé de mes actions - je me base sur... :
Réponse de Chrystèle BINDER :
• E-évaluation fin de session d’animation
• Enquêtes à 6 mois / 1 an : évaluer l’impact individuel et collectif des actions de formations (entretiens tél participants « concrètement, qu’est ce qui a changé suite à cette formation ? »
• Déjeuners annuels « fidélisation clients » : bilan des missions (Baisse du taux de sous-traitance - Hausse du C-A clients en direct)
Objectifs collectifs
je ne travaille certes pas seul : voici comment mes actions prennent en compte la dimension RH / l'équipe / le collectif, voilà ce que nous cherchons à construire ensemble :
Réponse de Chrystèle BINDER :
• Création d’un réseau de 10 partenaires : réunion de 2 heures toutes les 5 semaines (partage d’idées, supervision, challenge commercial…)
• En tant qu’indépendante, l’objectif est de toujours se nourrir de l’extérieur (s’inscrire à des formations, à des réseaux, rencontrer des nouvelles expertises …)
Inspiration et vocations ?
Si vous souhaitiez faire le même métier que moi voici mes conseils :
Réponse de Chrystèle BINDER :
• Aimer les gens, aimer donner et recevoir
• Croire en l’autre, et que tout est possible
• Respecter le rythme de chacun
On ne le dit pas assez
Mon effort pédagogique quotidien : ce que je répète le plus souvent sur la réalité de mon expertise :
Réponse de Chrystèle BINDER :
La conception, la pédagogie, la gestion des groupes, l’animation sont des expertises distinctes et font de ce métier une très grande richesse qui ne s’improvise pas au pied levé
Remède anti-foutaises
Les pire "bullshits" avec lesquels je souhaiterais qu'on cesse de me bassiner dans le contexte de mon métier - les pires propos / erreurs / postures à éviter dans mon écosystème :
(NB : coup de gueule autorisé - que le puriste en vous s'exprime)
Réponse de Chrystèle BINDER :

• Croire que toute formation peut s’organiser sur le web en 30 mn avec 300 000 participants
• Croire que le web soit la réponse à tout
Ma vision MACRO du monde en tant que décideur.
Mon message au marché dans son ensemble, et qu'il faudrait souvent oser dire plus haut et fort :
(NB : en forme de vœux ou visions à partager)
Réponse de Chrystèle BINDER :
• Au-delà de la technique, il y a la posture. Elle ne peut être travaillée qu’en présentiel. Comment lever les croyances limitantes, les résistances, si nous ne voyons pas la personne en situation ?
• Nous avons tous écouté des TED plus passionnants les uns que les autres et qu’est-ce qu’il en reste ? un concept au niveau intellectuel ! et le changement escompté, comment est-il intégré si je ne fais pas l'expérience de ses vertus ?
Le sujet que je propose de porter en talkshow / débat / webTV
Portons à l'écran un sujet relevant de ma vision ou légitimité professionnelle et/ou citoyenne.
(rappel sur le principe du site : cette communauté professionnelle a pour vocation de préparer collectivement ses propres sujets avant qu'ils ne soient portés à l'écran (le plus souvent sous forme de talkshows TV, mais pas seulement) - et ce sont des membres comme vous qui les proposez initialement)
Réponse de Chrystèle BINDER :
Les limites des formations en ligne et le pré carré des formations experientielles
Pourquoi ce sujet me tient à coeur
Ce qui explique que je sois pertinent et motivé pour ce sujet - et pourquoi il me stimule intellectuellement plus que tout autre :
Réponse de Chrystèle BINDER :
• Tous les jours, je constate que la difficulté n’est pas dans l’appropriation de la méthode ou de la technique mais dans l’acceptation de l’effort à fournir pour la mettre en application de façon pérenne. L’être humain a du mal à accepter l’inconfort provisoire que représente un changement d’habitude. Si l’animateur ne travaille pas sur les résistances, il y a peu de chance que le changement se fasse. Je vois au quotidien l’énergie investie pour donner envie de faire différemment demain…
À qui s’adresse ce thème de réflexion ?
Pour comprendre à qui un débat constructif sur ce sujet profitera de façon notoire, qui est concerné, qui sont les possibles bénéficiaires (directs ou indirects) d’une réflexion approfondie à ce propos :
Réponse de Chrystèle BINDER :
• RF – RH – directeurs opérationnels et managers
• Toute direction qui attend des résultats en termes de business
L'actualité autour de ce sujet
L’actualité et/ou les tendances du moment qui justifient qu’on traite de ce thème de réflexion - et ce qu'il faut savoir pour comprendre le contexte dans lequel nous le traiterions :
Réponse de Chrystèle BINDER :
La lame de fond provoqué par la tendance à la digitalisation. Elle répond à des critères prix et réduction du temps de mobilisation des participants. Etonnant de voir dans l’apprentissage que nous pouvons faire l’économie du temps !
Concepts / définitions / mots clés...
Avant d’aller plus loin, les concepts clés à introduire pour que ce sujet soit correctement traité, et pour bien nous assurer que nous aurons un vocabulaire commun pour la suite :
Réponse de Chrystèle BINDER :
• Formation (technique – posture)
• Coaching
• Digitalisation : MOOC, Webinar, E-learning…
(Bonnes) interrogations suscitées par le sujet
Les 5 bonnes questions à se poser à ce sujet pour l’aborder de façon pertinente et stimulante :
Réponse de Chrystèle BINDER :
1. Qu’est ce qui aujourd’hui empêche la personne de faire ?
2. De quoi a-t-elle besoin pour réussir ?
3. En quoi ce choix pédagogique répond à l’objectif visé ?
4. Pour quelles raisons le digital ?
5. Qu’est-ce que le présentiel vous apporterait d’autres ?
6. Quels sont les résultats attendus quantitatifs et qualitatifs ?
Points de vigilance
Écueils et mises en garde nécessaires avant d'aborder ce sujet -
Ceci est ma vision des erreurs possibles dont il faut se méfier, avant d’aborder ce thème de réflexion :
(NB : Tous risques quelconques à identifier : de malentendu, d’incomplétude, de polémique. Un sujet peut parfois en cacher un autre, ou peut même déranger, sait-on jamais.)
Réponse de Chrystèle BINDER :
Le choix pédagogique peut cacher des réductions des coûts attendus et ne pas répondre à une adéquation avec la problématique d’origine (tendance à baisser le nombre de jours de formation, à augmenter le temps de présence des collaborateurs sur le terrain…) – attention à ne pas se tromper de débat
Enjeux métier
Transformations ou évolutions en ligne de mire - les enjeux qui dans ce sujet touchent (potentiellement) à mon/nos métier(s) et à leur(s) évolution(s), ou révèlent les impacts en cours :
(NB : on peut évidemment parler du métier de vos clients le cas échéant)
Réponse de Chrystèle BINDER :
Les clients sont de plus en plus au fait des pédagogies web. Le formateur doit se former aussi car les parts de marché présentiels baissent. Nous remarquons que la plupart des grands groupes attendent de la digitalisation dans la réponse à leur cahier des charges.
Ce qui fait néanmoins polémique...
Idées associées à cette thématique de réflexion qui ne font pas consensus et justifient qu’un débat pédagogique s’installe - ou qu'elles constituent un levier de discussion stimulant :
(NB : aucun sujet n’est heureusement complètement lisse, et trouver les aspérités propices au débat révèle de façon plus instructive (notamment pour intéresser l'audience) la problématique de fond. L’enjeu est ici de nous permettre de rebondir, de corser le talkshow/débat, de l'approfondir au prétexte de ces possibles divergences de vues entre spécialistes.)
Réponse de Chrystèle BINDER :
• Ce sujet fait écho à la rupture générationnelle qui se joue en ce moment : la génération « grégaire » et la génération « virtuelle »
• Les décideurs des formations sont convaincus pour leurs équipes et se sentent exemptés : cela donne lieu à de fort décalage sur le terrain. Ce manque d’alignement dessert l’atteinte du résultat souhaité
Comment passer à l’action
Mes préconisations pour avancer selon mon approche, mes propositions de choix méthodologiques.
Nous avons traité le sujet : voici un ou plusieurs exemples de mises en pratique possibles, telles que je les conçois ou telles que je les ai déjà vécues :
Réponse de Chrystèle BINDER :
L’experientiel par le théâtre, l’équicoaching, la danse, la voix…il y a aujourd’hui, pléthore de pédagogies décalées/distancées qui facilitent l’apprentissage et ancrent le changement sur le long terme. Pourquoi se priver d’un apprentissage « plaisir et efficace » ?
Surmonter les dernières résistances
Pour faire bouger les lignes et convertir les dernières parties prenantes qui résistent au changement, et à l'attention de tous ceux qui s'opposent à sa mise en œuvre :
(NB : Qu’est-ce que vous pourriez énoncer de surprenant, à contre-courant, qui puisse faire l’effet d’un électrochoc salutaire ? Objectif : trouver le bon argument pour achever de convaincre et séduire, faire passer une vision, une idée importantes sur le sujet que vous avez choisi).
Réponse de Chrystèle BINDER :
« et vous, si vous deviez choisir pour vous-même ? »
Appel à contributions & témoins
Ma suggestion de profils de speakers à inviter pour alimenter le débat et l'organiser de façon pertinente :
(NB : Qui d’autre aimeriez-vous voir intervenir sur un sujet comme celui-là ? Qui peut polémiquer face à qui ? Vos idées nous intéressent : non, malgré les apparences nous ne connaissons pas tout le monde...)
Réponse de Chrystèle BINDER :
mes gros clients convaincus de l’experienciel et des participants avec des témoignages très concrets
LA question que vous auriez dû me poser !
Dans cette interview il manque une question... et je vous en livre la réponse même si vous n'avez pas pensé à me la poser !
(NB : précisez ici une question que vous auriez aimé que l'on pense à vous poser)
Réponse de Chrystèle BINDER :
« Quelle est la formation qui vous a réellement marqué ? »
Je vous encourage VOUS AUSSI à participer !
Voilà pourquoi je crois dans ce concept de web-TV collaborative...
Réponse de Chrystèle BINDER :
Venez confronter vos croyances et trouver la vérité du bien commun !
Mon mot de la fin...
En forme de synthèse et/ou d'ouverture...
Réponse de Chrystèle BINDER :
Nothing is impossible, the word itself says I'm possible. Audrey Hepburn

Sujet par :
Loading...
Partager le lien :
Sujets potentiellement connexes :