Email     Password  
Connection | Subscription
Le réseau des web-tv collaboratives de tous les pros
Proposez vos sujets, stimulez la collaboration
Partagez votre expertise, recrutez vos clients
 
IT, Digital, IT
& Social business
Entrepreneurship, Innovation
and Research
Business and
professional markets
Ressources Humaines
et Management
Marketing,
Publicicité
Tactical and strategic decision-making functions
Trouvailles et
tendances caféinées
Economy and Society
Politoscope
Présentation du sujet par son auteur : Force est de constater, à travers la toile mais aussi dans les témoignages d'organisations (Entreprises, associations, administrations) que le "Mind-Mapping" génère un engouement en tant que démarche pour structurer et organiser sa pensée. Pendant plusieurs années le modèle de carte mentale unitaire s'est développé laissant de coté les immenses possibilités de créer une véritable intelligence collective au sein des organisations et des groupes.  Au travers des logiciels de "Mind-Mapping" de partage en ligne on constate que la situation a évolué. Il semble bien que 2010 soit une année charnière vers l'évolution d'un modèle révolutionnaire d'intelligence collaborative ou collaborative au sein des organisations. Mais comment définir cette "Intelligence collective" et quels sont les enjeux ?  En première approche nous pourrions dire que "l'intelligence collective" au sein d'une organisation, est une démarche qui permet aux acteurs de mettre en commun et de partager un savoir (Ensemble d'informations sous forme de cartes mentales).  Ce type de modèle conduit à une organisation neuronale ou chaque acteur du système va se relier aux autres via une ou plusieurs cartes mentales. Dans ce type d'organisation on constate en première approche les caractéristiques suivantes : Avantages : Emergence du champs sémantique de l'entreprise Modèle gagnant/gagnant  Révélations des structures sous-jacentes ou cachées Accroissement de la dynamique des organisations  Réappropriation du lien social   Inconvenients :     Refus du changement Rupture avec les modèles mentaux existants Remise en cause des modes de managements L'émission pourrait donc aborder ces différents thèmes et imaginer une nouvelle vision de l'entreprise de demain mais aussi  de l'organisation du travail qui est aujourd'hui au centre de notre actualité. Le "Mind-Mapping" et l'intelligence collective au service d'une nouvelle forme de l'organisation du travail ? telle serait la question au centre du débat. 
Here's my feedback:
I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Dans les studios Cafeine TV à Levallois Perret - Plan d'accès
Webcast
notes
They helped to
prepare this subject
Speakers (7)
Volunteers
Interested people
& Consultations
AUDIENCE
 
 
If I sponsored this subject?
Subject proposed by Jean-Pascal CÔTE
Organization by Jean-Pascal CÔTE
Format : Talkshow
Treatment : Concept Analysis
 
Speakers :
Jean-Pascal CÔTE, INTERELIANCE
Mind-Mapping, Visual-Mapping, management des organisation...
EDMOND ANNA, LOGIPASS (en création)
CONSULTANT -CHERCHEUR
Lucie Antoniol, Dialogism,

es sense,

People...
Philosophe Consultante, animatrice de dialogues socratiqu...
Claude BILLET, ACM Déveoppement
management de la transformation
XAVIER DELENGAIGNE, Collectivite Numérique
Explorateur en management des connaissances personnelles
Patrick Neveu, Directeur Général SIGNOS
Directeur SIGNOS
Frédéric BASCUNANA, SMARTNOMAD + EFFORST.ORG + @PitchParties & ...
Digital Entrepreneur - Keynote Speaker - DealMaker & Pitc...

Présentation du sujet par son auteur :

Force est de constater, à travers la toile mais aussi dans les témoignages d'organisations (Entreprises, associations, administrations) que le "Mind-Mapping" génère un engouement en tant que démarche pour structurer et organiser sa pensée. Pendant plusieurs années le modèle de carte mentale unitaire s'est développé laissant de coté les immenses possibilités de créer une véritable intelligence collective au sein des organisations et des groupes. 

Au travers des logiciels de "Mind-Mapping" de partage en ligne on constate que la situation a évolué. Il semble bien que 2010 soit une année charnière vers l'évolution d'un modèle révolutionnaire d'intelligence collaborative ou collaborative au sein des organisations. Mais comment définir cette "Intelligence collective" et quels sont les enjeux ?

 En première approche nous pourrions dire que "l'intelligence collective" au sein d'une organisation, est une démarche qui permet aux acteurs de mettre en commun et de partager un savoir (Ensemble d'informations sous forme de cartes mentales). 

Ce type de modèle conduit à une organisation neuronale ou chaque acteur du système va se relier aux autres via une ou plusieurs cartes mentales. Dans ce type d'organisation on constate en première approche les caractéristiques suivantes :

Avantages :

  • Emergence du champs sémantique de l'entreprise
  • Modèle gagnant/gagnant 
  • Révélations des structures sous-jacentes ou cachées
  • Accroissement de la dynamique des organisations 
  • Réappropriation du lien social

 

Inconvenients :    

  • Refus du changement
  • Rupture avec les modèles mentaux existants
  • Remise en cause des modes de managements


L'émission pourrait donc aborder ces différents thèmes et imaginer une nouvelle vision de l'entreprise de demain mais aussi  de l'organisation du travail qui est aujourd'hui au centre de notre actualité.

Le "Mind-Mapping" et l'intelligence collective au service d'une nouvelle forme de l'organisation du travail ? telle serait la question au centre du débat. 

Topic brought to you by:
Loading...
Share the link:
Connected subjects:
  • Comment from Nicole Turbé-Suetens: Avons-nous une idée des écoles/facultés/cursus qui utilisent le mind-mapping pour travailler avec les étudiants afin de leur apporter une autre manière de penser, de poser les problèmes ou de chercher des solutions, que nos méthodes traditionnelles basées sur la logique (généralement déductive) ? La collaboration est loin d'être un phénomène spontané et naturel dans les organisations. Comment from : trouve ce sujet : Excellent !C'est la première fois que je vois surgir un débat qui met en relation le Mind Mapping et l'intelligence collective. Lorsqu'il est adopté par une équipe, le Mind Mapping participe à la création d'un language visuel commun qui améliore le travail en équipe. Comment from Patrick Neveu: J'accompagne ou je forme - voire les 2 - des équipes dans les différentes phases d'un projet. L'intelligence collective repose sur la création de la pensée collective à différents niveaux pour passer de la créativité à l'innovation - et cela en équipe.Pour être efficace collectivement, le Mind Mapping, il faut un animateur/manager capable d'exploiter tout le potentiel de la technique du Mind Mapping Comment from Jean-Pascal CÔTE: @Nicole :A travers la communauté des "mindmappers", Il y a de plus en plus de témoignages d'enseignants qui font part d'expériences de "Mind-mapping" réussies avec des élèves. Je ne suis sûr que dans ces cas l'on parle d'intelligence collective mais plutôt de mode participatif. Comme vous le savez le "Mind-mapping" est au programme des classes de seconde à partir de cette rentrée. Le dynamisme créer par cette démarche va naturellement nous entraîner vers plus de coopération et de collaboration car chacun va comprendre l'intérêt qu'il a à partager. Vous avez raison la collaboration est loin d'être un phénomène naturel car dans notre société nous avons privilégié la compétition (qui s'enseigne dans les écoles/universités). La nature, qui est une source inépuisable d'enseignement, nous apprend que nous pouvons évoluer et prospérer dans un mode mutualisme. Le "Mind-mapping" peut nous y aider. @Patrick :Je ne sais qui il faut être pour montrer la force de la coopération. Mais une chose est sûr : à partir du moment ou l'on montre, mais aussi où l'on fait ressentir l'intérêt de partager, on favorise l'adhésion. L'être humain est un être communiquant qui a besoin de partager mais aussi, surtout par les temps qui courent, a besoin d'être rassuré. Nous sommes tous d'accord pour dire que la première étape du "Mind-mapping" est de remettre l'humain au centre des choses en valorisant son potentiel. De mon point de vue la seconde étape est de lui montrer la voie vers une collaboration créatrice d'intelligence et de richesse. Comment from Lucie Antoniol: Pour que l'ntelligence collective porte ses fruits, il faut que le managment accepte cette mise en commun du sens, et prenne le risque de l'égalité des rapports au travail. Si le sens de l'entreprise est une notion qui se propage du haut vers le bas et reste la propriété du leader/manager, comme une philosophie ou un projet de vie auquel les employés adhèrent (ou pas, et dans ce cas il ne font pas partie de l'aventure), quelle place peut-on encore imaginer pour les réflexions du collectif et quel est l'intérêt des techniques comme le mind mapping, dans une hérarchie à l'ancienne? Comment from Jean-Pascal CÔTE: @Lucie :Comme je l'ai déjà mentionné la première étape du "Mind-mapping" dans une organisation (Une entreprise par exemple) très hiérarchisée est de revaloriser le capital humain, et pour le moins de conscientiser que nous sommes tous créatif et porteur de richesses. Cette étape nécessaire est très importante ! Concernant l'intelligence collective ou collaborative (Terme que je préfère) il faut rester prudent dans son application et j'en parle comme une proposition vers un autre modèle d'organisation du travail que je qualifie de neuronale. Oui c'est vrai la notion de management est redéfinie dans un tel contexte mais sans disparaitre.Force est de constater aujourd'hui que notre organisation du travail doit changer. C'est déjà en partie le cas avec le télétravail qui est de plus en plus adopté. Ce modèle aussi pose problèmes aux managers ! Quelque soit le modèleproposé il y a fort à parier qu'un accompagnement au changement sera à prévoir.J'ai le sentiment, mais peut-être suis-je dans l'erreur, que le "Mind-mapping" peut nous aider à passer d'un modèle à l'autre de manière harmonieuse et partagée. Comment from Jean-Pascal CÔTE: @Lucie :Je souhaiterai apporter des compléments à votre commentaire. Cependant je ne suis pas sûr que l'endroit soit idéal pour échanger. Puis-je suggérer de me contacter, à votre convenance, au 01-41-02-69-65 (Après midi si possible). Merci. Comment from Jean-Marc Blancherie: J'ai écrit un petit livre sur la question (e-book), dans une optique Knowledge Management et efficacité collective avec le Mind Mapping : "Informations, connaissances et Mind Mapping" disponible ici http://evalir.fr/2010/11/pour-vous-procurer-nos-livres Comment from Patrick Neveu: Petite relance sur le Mind Mapping et l'intelligence collective : qu'est ce qui contribue à l'intelligence collective dans le Mind Mapping ?La démarche elle-même ? La manière dont on utilise le Mind Mapping ?Plusieurs clients ont bien compris que dans nos interventions, il y avait plus que la démarche du Mind Mapping elle-même pour aider à mieux collaborer. Nous avons recours à des principes "d'efficacité cognitive" que le Mind Mapping permet de booster.Je pense qu'il est important d'être clair sur le sujet à la fois pour ne pas tromper sur le potentiel du Mind Mapping et pour insister sur la "bonne" disposition "mentale" de son utilisateur Comment from Jean-Pascal CÔTE: @Patrick :Avec le temps j'essaie d'être plus précis sur les termes car cela permet d'éviter des malentendus. Il me semble que la véritable intelligence ne peut être quecollective qu'elle soit extérieure ou intérieure d'ailleurs. Dans ce sens des outils comme la Sociocratie, l'Holacracy (Cf. http://sociocratie.unblog.fr/holacracy/)ou le forum ouvert permettent son émergeance au travers de processus comme le cercle par exemple.Dans le mot intelligence il a cette potentialité de se lier (Ligare en latin) entre (Inter en latin) "nous". Le "nous" peut être vu comme deux individus ou un groupe, voir avec l'environnement et pourquoi pas l'univers tout entier. Avec le "Mind-mapping" nous sommes exactement dans cet alignement mais d'un point de vue collaboratif ou chaque acteur est un média. J'appelle donc cela l'intelligence collaborative (avec soi mais aussi avec les "autres"). Ce n'est pas simple d'être un média car suivant le contexte (Ecole/Université/Entreprise) il y peu ou prou de reconnaissance et d'encouragement. J'aime à penser que cela est en train de changer dans toutes les organisations mais trop lentement à mon goût. Si l'on prend la TOILE, le web, on comprend parfaitement que chacun peut intéresser par ses propos en tissant un réseau pour échanger et partager. Je ne m'appesantirai pas sur le dynamisme et la richesse que génèrent les réseaux, en revanche je m'interroge sur fait que les organisations ne puissent pas mieux en tirer profit tant d'un point de vue humain que marketing (Business).Je ne suis pas sûr qu'en mettant à disposition des plateformes, des outils de "Mind-mapping" ou je ne sais quoi encore, on permette à ce flux d'intelligence de s'écouler dans les organisations. Ce n'est pas parce que vous reliez des fils électriques au compteur que l'électricité circule. D'un point de vue pratique j'ai pu vérifier moult fois qu'expliquer le "Mind-mapping" (aux travers d'exemples concrets) et aider à la mise en place du logiciel choisi, ne suffisent pas à la réussite de l'entreprise.Pour que cela fonctionne il faut y adjoindre une autre dimension et cela ne passe ni par la technique ni par les qualités d'un animateur aussi qualifié soit-il.De mon point de vue le secret réside dans la motivation du capital humain (L'électricité). Dans ce sens la première expérience collaborative a réaliser est celle de la réconciliation. Montrer aux travers de cartes mentales que l'on peut accéder à ses richesses intérieures et à des espaces infinis de créativités est une étape incontournable. La deuxième expérience collaborative à vivre est celle d'un exemple professionnel concret ou 2 personnes vont partager et collaborer à un objectif commun (La carte pourrait-être sur un serveur partagé par exemple). Nous sommes ici au niveau de la formation. Si l'organisation souhaite développer la démarche elle doit obligatoirement y adjoindre un contexte (le circuit) favorisant l'utilisation de cartes et de modèles de cartes. La circulation de l'information sera peut-être revue à dessein d'être moinsconsommatrice de papier et source de gain de temps dans des comptes rendus. Force est d'avouer que certaines organisations ne pourront le faire. Peut-être faut-il attendre qu'elles murissent ? Je crois qu'il est important de respecter le rythme de chacun dans ce domaine. Pour les organisations qui se seront lancées dans l'aventure elles assisteront à deux phénomènes qui ne seront pas sur les mêmes plans : un accroissement du dynamisme mental (Partage des savoirs, des idées, etc.) et une meilleure organisation/structuration des tâches et des services. En résumer j'aurai envie de dire qu'il faut apprendre à tisser ou faire son apprend -tissage mais avec sagesse (Apprenti sage). Telle est la voie que nous enseigne le "Mind-mapping". Bien cordialement Comment from Rémy GAUDY: Nicole,je dispense le parcours Innovation et créativité aux étudiants du programme grandes écoles d'AUDENCIA Shool of Management. Dans mon tool kit, il y a le mind mapping. Comment from Claude BILLET: se porte volontaire pour participerProgresser dans l'autonomie des individus et des équipes et transformer le travail Comment from XAVIER DELENGAIGNE: se porte volontaire pour participerApporter une vision de l'intelligence collective et du mind mapping dans le cadre d'une organisation publique. Comment from Patrick Neveu: Les portes d'entrée pour parler d'intelligence collective sont nombreuses. Laquelle choisissons-nous ? Pour ma part, je suis attiré par une approche concrète qui parle à un public de personnes qui travaillent entreprise le plus large possible. Aborde-t-on l'intelligence collective au niveau de la participation citoyenne ?Beaucoup d'organisation sont encore loin d'être des "collectifs apprenants", faisons en sorte de proposer une voie concrète qui permet de construire la première marche pour être "intelligent collectivement".Les pratiques collaboratives du Mind Mapping en présentiel et en distanciel me semblent être une approche centrale possible Comment from Frédéric BASCUNANA: Ci-dessous le lien vers la carte heuristique accessible à tous : https://www.mindmeister.com/604102875/feedback-internautes Comment from Roland Cloutier: le "Mind-mapping" un sujet passionnant Comment from Patrick Neveu: Merci pour ce soutien. Vous utilisez le Mind Mapping dans votre quotidien ? Comment from Samuel Ikar: Bonjour,Ce sujet tombe à pic si je peux dire, car il intègre indirectement mes axes d'améliorations. En effet, les méthodes de travail évoluent vers des techniques participatives et personnellement, j'ai encore trop tendance à prendre en charge seul un sujet et d'imposer ma vision.Bien entendu, je connais l'outil qui est une aide précieuse pour appréhender ce changement de démarche pour une personne qui aurait des difficultés de prises de paroles en public. Comment from Didier Castelnau: Oui, le mindmapping est bien pratique pour lister/organiser ses idées et construire un plan, autant pour une présentation longue que pour un 'elevator pitch' d'une minute ;-) Comment from Patrick Neveu: La pratique du Mind Mapping collaboratif peut différer de la pratique individuelle. C'est souvent là que ca coince pour quelques uns. Seul, nous activons nos filtres, notre vision du monde. En groupe, comme vous le dites Samuel, nous pouvons avoir trop tendance à imposer notre vision du monde. Pour réussir ce passage de cap, il faut oublier une partie des "règles de la pratique individuelle. Et surtout, la pratique est surtout numérique pour facilement recomposer la carte en fonction des échanges. Si vous voulez en savoir plus ...je suis à votre disposition :-) Comment from Jean-Pascal CÔTE: Comme le précise Didier le "Mind-mapping" favorise l'intelligence collective aux travers de multiples usages. A titre individuel chacun va pouvoir accéder à l'expression de ses richesses intérieures, au non visible, avec, comme le souligne Patrick, ses filtres et notre vision du monde. Précisons toutefois qu'extérioriser ce que nous portons reste quandmême une voie d'accès intéressante vers la différenciation, la prise de conscience et la possibilité de changer.Au niveau collectif, il est vrai, les choses sont un peu différentes. Pas tellement par la technique elle-même, car chacun pourra retrouver ses idées au sein de la carte, mais plutôt par le contexte et la facilitation. La réalisation d'une carte mentale collectivepeut donner lieu à de vifs échanges si rien n'est précisé concernant la finalité de cette réalisation. Autrement dit dans quel cadre va t-elle s'inscrire et pour servir quoi ? Qu'importe si au sein d'une carte 2 idées antinomiques coexistent, pourvu qu'ellespuissent servir le propos. La question ne se pose donc pas qu'en terme de filtre ou de vision mais aussi en terme d'intention. C'est par sa capacité à amener le groupe vers un NOUS unique que le facilitateur permettra à l'énergie collective de se manifester. A côté de la méthode, il y a donc aussi une posture du facilitateur. Je reste à votre disposition si vous souhaitez aller plus loin sur ce point.