Email     Password  
Connection | Subscription
Le réseau des web-tv collaboratives de tous les pros
Proposez vos sujets, stimulez la collaboration
Partagez votre expertise, recrutez vos clients
 
IT, Digital, IT
& Social business
Entrepreneurship, Innovation
and Research
Business and
professional markets
Ressources Humaines
et Management
Marketing,
Publicicité
Tactical and strategic decision-making functions
Trouvailles et
tendances caféinées
Economy and Society
Politoscope
Le dialogue social est en panne en France et l'attitude du chef de l'Etat est, le moins qu'on puisse, en complet déphasage avec ce que l'on était en droit d'attendre suite à ses promesses de campagne. La loi sur la représentativité des syndicats, si elle va permettre de re-situer la place de chacun à sa juste valeur, risque aussi de réduire la diversité et mener à des syndicats binaires d'opposition et de service. Il existe actuellement une tendance certaine a la radicalisation de part et d'autre. Pour les uns le dialogue social coûte trop cher en temps et en moyen pour les résultats qu'il permet et se passer des relais syndicaux parait logique. Pour les autres le mépris et l'indifférence de leurs partenaires les conduit a chercher des moyens de pression externes aux schémas habituels de négociation. Nous avons ainsi des actions médiatisées de prise d'usine, de menaces mais aussi bien plus récemment, et avec plus d'avenir, l'utilisation stratégique des médias sociaux pour porter des informations sensibles internes aux yeux de tous : c'est la transparence "forcée", qui remet au centre des débats des notions aussi simples que la confiance et l'engagement des collaborateurs. Le risque est réel de voir des données confidentielles s'échapper, d'alimenter l'espionnage industriel, de favoriser des concurrents. On le voit, a prendre des mesures qui paraissent logiques pour chaque partie, c'est un désastre commun qui nous guette. Comment permettre aux syndicats d'assurer leur place de partenaire et non d'opposant systématique ? La question des moyens est elle vitale? Quels sont les éventuels risques et parades juridiques?
Here's my feedback:
Below, I explain my motivation to the organizers:


I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Article
Collaborative content preparation:
Speakers (4)
AUDIENCE
Webtv guidelines
 
 
If I sponsored this subject?
Organization by Vincent Berthelot
Format : Talkshow
Treatment : Debate
 
Speakers :
Vincent Berthelot, Conseil Web social et fonction RH dans un g...
Conseiller et expert en utilisation du web social pour le RH
Franck GIRARD, CFE-CGC
Président du syndicat Avenir Ecoles CFE-CGC et Président ...
Rodolphe Helderlé, MiroirSocial.com > le média de la responsab...
Responsable éditorial du MiroirSocial.com
Frédéric BASCUNANA, SMARTNOMAD + EFFORST.ORG + @PitchParties & ...
Digital Entrepreneur - Keynote Speaker - DealMaker & Pitc...

Le dialogue social est en panne en France et l'attitude du chef de l'Etat est, le moins qu'on puisse, en complet déphasage avec ce que l'on était en droit d'attendre suite à ses promesses de campagne.

La loi sur la représentativité des syndicats, si elle va permettre de re-situer la place de chacun à sa juste valeur, risque aussi de réduire la diversité et mener à des syndicats binaires d'opposition et de service.

Il existe actuellement une tendance certaine a la radicalisation de part et d'autre.

Pour les uns le dialogue social coûte trop cher en temps et en moyen pour les résultats qu'il permet et se passer des relais syndicaux parait logique.

Pour les autres le mépris et l'indifférence de leurs partenaires les conduit a chercher des moyens de pression externes aux schémas habituels de négociation.

Nous avons ainsi des actions médiatisées de prise d'usine, de menaces mais aussi bien plus récemment, et avec plus d'avenir, l'utilisation stratégique des médias sociaux pour porter des informations sensibles internes aux yeux de tous : c'est la transparence "forcée", qui remet au centre des débats des notions aussi simples que la confiance et l'engagement des collaborateurs.

Le risque est réel de voir des données confidentielles s'échapper, d'alimenter l'espionnage industriel, de favoriser des concurrents.

On le voit, a prendre des mesures qui paraissent logiques pour chaque partie, c'est un désastre commun qui nous guette.

Comment permettre aux syndicats d'assurer leur place de partenaire et non d'opposant systématique ?

La question des moyens est elle vitale?

Quels sont les éventuels risques et parades juridiques?

Keywords:  dialogue social
Related expertises: 

Dans un contexte où l'on risque d'observer la sclérose annoncée du dialogue social, est-ce qu'on s'oriente vers des parades susceptibles de palier le problème : en particulier avec l'aide des technologies 2.0 que l'entreprise va mettre à disposition des salariés ? 

Les médias sociaux vont-ils en quelque sorte prendre le relais et devenir force motrice dans la création de nouveaux services au coeur du dialogue social ?

Est-ce qu'un écosystème est en train de se constituer autour du "dialogue social" en passe de devenir la composante en quelque sorte d'un service packagé ?

Cette loi sur la représentativité va-t-elle au contraire tuer le dialogue social en "local" ?

A moins que dans cet environnement les technologies n'aient alors un rôle incontournable à jouer, surtout si l'on pense aux nouveaux Intranets ?

Quels sont les offreurs de service ?

Topic brought to you by:
Loading...
Loading...
Share the link:
Connected subjects:
  • Comment from Philippe Vacheyrout: trouve ce sujet : Excellent !C'est la Cyber-Stratégie de l'intelligence économique appliquée aux territoires, dans la perspective des élections municipales. Comment from Pedro ABRANTES: trouve ce sujet : Excellent !Tout à fait dans les problématique du moment. Comment from Victor Waknine: l'opposition de la performance économique avec la performance sociale est mortifère, il faut passer à une nouvelle norme de gouvernance socioéconomique intégrée sans - entre le social et l'économique Comment from : trouve ce sujet : Excellent !Bonjour, J'ai eu à intervenir dans de nombreuses situations sociales tendues entre employeur et représentants du personnel - situations qui trouvaient leur origine dans événements divers : fermeture d'atelier, d'usine, restructuration, accident mortel, déménagements, etc. Je ne dis pas que c'est une généralité, mais dans de nombreux cas, la méconnaissance des rôles, objectifs et contraintes réciproques entravait la résolution des problèmes. J'ai ainsi testé grandeur nature la pertinence et l'efficacité d'autres approches, chaque fois sur-mesure pour la situation qui se présentait.Et cela marche !