Email     Password  
Connection | Subscription
Le réseau des web-tv collaboratives de tous les pros
Proposez vos sujets, stimulez la collaboration
Partagez votre expertise, recrutez vos clients
 
IT, Digital, IT
& Social business
Entrepreneurship, Innovation
and Research
Business and
professional markets
Ressources Humaines
et Management
Marketing,
Publicicité
Tactical and strategic decision-making functions
Trouvailles et
tendances caféinées
Economy and Society
Politoscope
Suite à la panne chez Rim qui a touché une grande partie des services de BlackBerry, bon nombre de détenteurs de terminaux BlackBerry ont été perturbés pendant 4 jours dans leur travail au mois d’octobre. Même s’il ne s’agissait que des mails et de l’accès à Internet, cette panne pose la question de la continuité de l’entreprise et des risques liés à ses activités. Pour l’instant les entreprises ne font basculer que certains services dans le cloud. Mais que se passerait-il pour des entreprises qui décideraient d’aller plus loin dans leur migration et de transférer toutes leurs applications critiques dans le cloud ?  Peut-on imaginer qu’à terme, quand bon nombre d’entreprises auront fait le choix du Cloud, un tel scénario puisse se produire ? Comment les entreprises concernées pourraient-elles poursuivre leurs activités en étant privées de leurs applications critiques ? Quelles seraient les conséquences ? Quels recours auraient-elles ? Comment peuvent-elles s’en prémunir ?
Article
Collaborative content preparation:
Speakers (2)
AUDIENCE
Webtv guidelines
 
 
If I sponsored this subject?
Format : Interactive talkshow
Treatment : Debate
Activity sector : Computer Science / Web / Software / Network & Infrastructure
 
Speakers :
Sibylle Lhopiteau, Webcastory
journaliste-community manager
Vincent Heuschling, Affini-Tech
Fondateur d'Affini-Tech, société de conseil en transforma...

Suite à la panne chez Rim qui a touché une grande partie des services de BlackBerry, bon nombre de détenteurs de terminaux BlackBerry ont été perturbés pendant 4 jours dans leur travail au mois d’octobre. Même s’il ne s’agissait que des mails et de l’accès à Internet, cette panne pose la question de la continuité de l’entreprise et des risques liés à ses activités.

Pour l’instant les entreprises ne font basculer que certains services dans le cloud.
Mais que se passerait-il pour des entreprises qui décideraient d’aller plus loin dans leur migration et de transférer toutes leurs applications critiques dans le cloud ? 

Peut-on imaginer qu’à terme, quand bon nombre d’entreprises auront fait le choix du Cloud, un tel scénario puisse se produire ?

Comment les entreprises concernées pourraient-elles poursuivre leurs activités en étant privées de leurs applications critiques ? Quelles seraient les conséquences ? Quels recours auraient-elles ? Comment peuvent-elles s’en prémunir ?

Keywords:  Cloud, déni de service, crash
Related expertises: 
Share the link:
Connected subjects:
  • Here's my feedback:
    I transmit my opinion: I find this subject...




    Misc infos
    Location : Dans les studios de Webcastory
    Comment from Olivier Léal: De part l'experience d'Ysance depuis 4 années dans de le domaine du cloud, je souhaiterai participer au sujet Comment from : Il fut une époque ou les réseaux étaient centralisés. Un risque de panne majeur était alors vraiment présent. Deux avancées ont fait disparaître ce risque : la décentralisation des infrastructures, et le déplacement de l'intelligence, auparavant situé dans système central, vers les paquets.Et si la solution pour un vrai cloud était de reprendre ces idées? Comment from Jérôme Fenal: La solution pour parer ce type de problème reste la bonne vieille recette de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier : s'appuyer sur plusieurs fournisseurs de cloud, en même temps, comme auparavant on voyait dans un SI plusieurs fournisseurs de matériels. Ça permet de faire jouer la concurrence et éviter l'enfermement technologique, et surtout d'assurer la résilience des applications déployées.