Email     Password  
Connection | Subscription
Le réseau des web-tv collaboratives de tous les pros
Proposez vos sujets, stimulez la collaboration
Partagez votre expertise, recrutez vos clients
 
IT, Digital, IT
& Social business
Entrepreneurship, Innovation
and Research
Ressources Humaines
et Management
Business and
professional markets
Marketing,
Publicicité
Tactical and strategic decision-making functions
Trouvailles et
tendances caféinées
Economy and Society
Politoscope
La nécessité pour les entreprises de maintenir leur compétitivité en exploitant leur vivier de compétences internes passe par un recours toujours plus accru à la formation « tout au long de la vie ».   L’e-learning semble apporter une réponse rêvée, puisqu’il permet de mettre en œuvre des formations à moindre coût que les traditionnelles formations en salle, et en apportant d’indéniables avantages de souplesse organisationnelle, notamment en matière de gestion des temps de formation. Mais est-il la panacée ?   Car, à ce compte, la quasi-totalité des entreprises devrait aujourd’hui l’avoir adopté. Or force est de constater, que bien qu’il fasse beaucoup parler de lui, il ne représente à ce jour qu’une faible part du marché de la formation professionnelle continue (1% selon certaines études, avec un recours partiel qui reste toutefois difficile à estimer, et dont la tendance haussière est significative). Quelles en sont les raisons ?   Que peut-on faire, ou ne pas faire, avec l’e-learning ?  
Here's my feedback:
Below, I explain my motivation to the organizers:


I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Article
Collaborative content preparation:
Speakers (2)
AUDIENCE
Webtv guidelines
 
 
If I sponsored this subject?
Subject proposed by Corinne Dangas
Organization by Corinne Dangas
Format : Talkshow
Treatment : Debate
 
Speakers :
Christophe Batier, Université Claude Bernard Lyon1
Responsable Elearning Lyon1
Frédéric BASCUNANA, SMARTNOMAD + EFFORST.ORG + @PitchParties & ...
Digital Entrepreneur - Keynote Speaker - DealMaker & Pitc...
La nécessité pour les entreprises de maintenir leur compétitivité en exploitant leur vivier de compétences internes passe par un recours toujours plus accru à la formation « tout au long de la vie ».
 
L’e-learning semble apporter une réponse rêvée, puisqu’il permet de mettre en œuvre des formations à moindre coût que les traditionnelles formations en salle, et en apportant d’indéniables avantages de souplesse organisationnelle, notamment en matière de gestion des temps de formation. Mais est-il la panacée ?
 
Car, à ce compte, la quasi-totalité des entreprises devrait aujourd’hui l’avoir adopté. Or force est de constater, que bien qu’il fasse beaucoup parler de lui, il ne représente à ce jour qu’une faible part du marché de la formation professionnelle continue (1% selon certaines études, avec un recours partiel qui reste toutefois difficile à estimer, et dont la tendance haussière est significative). Quelles en sont les raisons ?
 
Que peut-on faire, ou ne pas faire, avec l’e-learning ?
 
Related expertises: 
L'e-learning est-il un choix approprié à toutes les situations et domaines de formation, et quelles sont ses limites ?

Quels types de compétences, aujourd’hui, sait-on délivrer d’une façon dont l’efficacité est vérifiée et plus à prouver, sur la base de formations e-learning, ou mixtes ?
 
Peut-il s’adapter à tous  les contextes d’entreprise ? Quels sont les freins à un recours plus massif du côté des structures qui disposent d’environnement déjà appropriés, notamment de plates-formes LMS ?  Et les obstacles à son adoption par les petites et moyennes entreprises ?

Que valent les contenus et serious games sur étagère, et plus largement les solutions « meilleur marché », à la portée des bourses les plus communes ? A quels types de compétences forment-ils ?

Comment établir ces différents diagnostics et évaluer la pertinence du recours à l’e-learning, selon les cas, et comment en amorcer l’implémentation ?
Topic brought to you by:
Loading...
Share the link:
Connected subjects:
  • Comment from Catherine TARAPACKI-PINTO: Ouvrons le débat : à la lecture de cet article : http://www.miroirsocial.com/actualite/une-formation-koh-lanta-chez-adecco on peut sans doute imaginer le gap qu'il peut y avoir entre ce qu'on vécu ces salariés et ce qu'aurait pu envisager la société Adecco pour proposer une formation à ses collaborateurs...