Email     Password  
Connection | Subscription
Le réseau des web-tv collaboratives de tous les pros
Proposez vos sujets, stimulez la collaboration
Partagez votre expertise, recrutez vos clients
 
IT, Digital, IT
& Social business
Entrepreneurship, Innovation
and Research
Business and
professional markets
Ressources Humaines
et Management
Marketing,
Publicicité
Tactical and strategic decision-making functions
Trouvailles et
tendances caféinées
Economy and Society
Politoscope
Comment appréhender les besoins d'un intranet en PME-PMI ? Quels outils installer en priorité ? Quel budget pour quel ROI ? Quels sont les pièges à éviter ? Autant de questions qui trouvent une réponse dans cette table ronde dédiée à l'intranet au sein des PME-PMI.
You can navigate through the video thanks to the interactive summary:
Here's my feedback:
I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Salon Intranet, CNIT - PARIS LA DEFENSE
Webcast
notes
Speakers (4)
AUDIENCE
 
 
If I sponsored this subject?
Format : Conference
Treatment : Return of experience
Activity sector : Computer Science / Web / Software / Network & Infrastructure
 
Speakers :
Philippe Chataignier, web escape agents
Directeur Général France , web escape agents
Florence De Courtenay Guillois, INFOPROMOTIONS - organisateur de salons , c...
Directeur du développement - INFOPROMOTIONS
Alex Garel, Pilot Systems
Développeur d'applications web / CMS

Comment appréhender les besoins d'un intranet en PME-PMI ? Quels outils installer en priorité ? Quel budget pour quel ROI ? Quels sont les pièges à éviter ?
Autant de questions qui trouvent une réponse dans cette table ronde dédiée à l'intranet au sein des PME-PMI.

Related expertises: 

Les projets intranet en PME requièrent la même démarche que ceux pour les grandes entreprises :

  • - analyse fonctionnelle des besoins - préconisations
  • - déploiement
  • - conduite du changement

Les spécificités des PME résident dans :

  • - Les dirigeants savent souvent ce qu'ils veulent et recherchent un intranet répondant à une problématique précise,
  • - Un cycle plus court fonctionnant par itération,
  • - La capacité à faire des concessions fonctionnelles pour éviter de trop "tordre" la solution.

Les objectifs d'un intranet en PME-PMI sont principalement être un outil de :

  1. - Communication
  2. - Partage des connaissances
  3. - Rationnalisation des processus (ex : gérer via un outil unique les congés).

Les aspects que vous devez surveiller pour mettre en place un intranet :

  • - Bénéficier d'un sponsor.
  • - Le projet doit être soutenu par la Direction.
  • - Bien analyser les besoins en amont
  • - Limiter les remises en cause en cours de projet
  • - Définir un leader interne.

Ce point est assez compliqué car un intranet peut être transversal.

Or une personne du service Communication ne connait pas forcément les problématique du département RH.

Il ne faut malgré tout pas que l'intranet soit trop orienté et prenne bien en compte l'ensemble des besoins de l'entreprise.

  • - Problème d'utilisation et d'animation.

Un intranet correspond à un changement d'habitudes qu'il faut accompagner. Ne pas négligez l'aspect conduite du changement.

Quelques points importants ont été soulevés :

  • - les PME-PMI mettent peu de fonctionnalités collaboratives. En effet, on trouve peu de blogs, forums ou wikis. En revanche on trouve la folksonomie (qui permet à chaque collaborateur de mettre des mots clefs sur les documents), les tableaux de bord personnalisés voire les flux RSS.
  • - L'obligation de mettre un moteur de recherche full text et avancée qui soit transveral. Un moteur doit pouvoir aller chercher différentes sources et intégrer les notions de restriction d'accès aux documents en fonction du profil.

 

Enfin, combien ça coûte un intranet ? Les intervenants considèrent qu'un intranet démarre à quelques milliers d'euros mais qu'en cas de complexification ou de personnalisation, les coûts augmentent et peuvent atteindre plusieurs dizaines de milliers d'euros. Un débat a eu lieu sur le ROI car pour certains intervenants ce ROI est compliqué à calculer, voire même dans certains cas inutile d'être calculé. Si vous avez des questions sur les intranets en PME ou si vous voulez faire part de votre expérience, n'hésitez pas...

Share the link:
Connected subjects:
  • Comment from Dominique Hébert: Nous avons pour clients des TPE/PME et nous sommes de plus en plus amenés à les conseiller sur la mise en place d'un Intranet pour faciliter leur communication interne et améliorer leur productivité.Nous venons de démarrer un test avec Google Apps (Plusieurs Google sites pour l'Intranet). Ma première impression est que les autres acteurs du marché ont du soucis à se faire vu le rapport fonctionnalités / tarif par utilisateurs de cette solution.Cela donne un peu de marge pour proposer un budget d'accompagnement sans lequel aucun projet de ce type ne peu réussir. Comment from Vincent Berthelot: Il y a tant de plateforme en open source que je ne vois pas l'intérêt de se mettre dans une position de dépendance vis à vis de Google sur lequel vous n'avez aucun pouvoir ni visibilité.Solution envisageable en revanche pour certains projets, associations.. Comment from Philippe Vacheyrout: trouve ce sujet : Excellent !C'est la question du siècle Comment from Pedro ABRANTES: Pardonnez-moi si je suis à côté de la question mais j'ai n'ai pas le souvenir que le rôle du DSI soit en danger. A la rigueur, on peut lui demander de faire évoluer son rôle pour une adaptation normale à l'évolution des pratiques de son métier et des usages des utilisateurs. Pour suivre, éventuellement une externalisation partielle de certains services aux utilisateurs, au travers des offres locatives ou hébergées.Mais tout cela ne remet pas en cause le poste, le rôle ou même la personne physique. Maintenant que les réseaux "physiques" ou la messagerie ne représentent plus le gros des dossiers, les DSI vont pouvoir dégager du temps pour s'occuper de management des données et dématérialisation des processus.Je ne dis pas que cela va être simple, loin de là, mais ce n'est en aucun cas une situation qui pourrait donner lieu à modification voir mise à plat de la fonction. Comment from Philippe Vacheyrout: Parfaitement d'accord avec vous, il s'agit effectivement de lui demander de remplir son rôle de management des données et de dématérialisation des processus en assurant la sécurisation, la neutralité et la transparence du Net en remettant l'humain au centre du système, ce qui nous ramène à la question du siècle "Pensez vous que l'identité numérique soit un bien commun universel et inaliénable ?" Comment from MOKHTAR LAMARA: Bonjour, pour sa transition, il faut apporter quelques modifications au rôle du DSI, notamment en matière de la sécurité des données stratégiques de l'entreprise, passée cette difficulté, il s'agit pour lui de s'adapter à son nouveau rôle de "DSI 2.0"en tout état de cause, le rôle de "l'humain" est prépondérant et la disparition de cette fonction au profit d'une solution "logicielle" ne peut pas être à mon avis une solution durable car celle-ci (la fonction) est appelée à davantage d'évolution dans les toutes prochaines années. Comment from Frédéric BASCUNANA: d'où la nuance apportée j'espère par le verbe "pérenniser", qui n'a rien d'alarmiste ; mais nous sommes néanmoins bien d'accord, il y a actuellement des DSI qui sont dépassés par les attentes des métiers et ne savent pas faire évoluer leur fonction. C'est loin d'être la règle, mais tout semble indiquer que le virage à négocier soit ardu.Aurais-tu une idée de sujet à soumettre en plateau qui puisse provoquer nos membres les plus sagaces en plateau ?Nous recherchons comme à notre habitude les bons sujets, ceci c'est qu'une thématique "chapeau" pour la journée.En tout cas merci car tu orientes déjà bien la réflexion Pédro, comme à ton habitude. Comment from : Je suis tout à fait d'accord avec ces propos. Le DSI doit sortit du "dur" pour aller se concentrer sur le "Mou". C'est avant tout un manager, un fédérateur de toutes les parties prenantes des projets, sans l'Humain il n'y a pas d'outil ni d'organisation efficients, on a trop souvent oublié ce coté essentiel. Et être un vrai manager c'est de l'énergie à 100 % ! Comment from Frédéric BASCUNANA: ah, puisque vous parlez de remettre aussi de l'humain au coeur du système, je vous en remercie Philippe, car voici justement un développement à venir , une journée planifiée cette fois le 25 janvier sous forme de conférence nous l'espérons : DSI et DRH : les enjeux d'un tandem gagnant.http://techtoc.tv/tandem-DSI-DRH Sur cette présente page nous allons nous concentrer sur l'outillage, il peut sembler anecdotique mais il faut le traiter... une bonne fois pour toutes nous irons ensuite plus loin dans l'analyse sur le fond :-) Comment from Frédéric BASCUNANA: oui mais... @Catherine, @Mokthar, "comment revenir au coeur des processus métiers ?" : http://techtoc.tv/DSI-processus-metier ;-)car là est la vraie question, même si nous sommes d'accord sur l'objectif et l'esprit de la démarche non ? Comment from MOKHTAR LAMARA: Dans tous les cas, je suis d'accord sur le maintien de l'humain, quant au métier, c'est quoi? C'est une procession d'actions permettant la création de biens ou valeurs que cet humain doit maîtriser: "maîtriser", là est le maître mot, car rien dans le nouveau métier du DSI ne se fera comme avant mais en même temps doit être assujetti à cette création de la valeur, c'est en repensant de fond en comble toute cette problématique que l'on pourrait trouver une solution juste ou un consensus durable et revenir au coeur des processus métiers. Comment from Philippe Vacheyrout: "Maîtriser l'identité numérique pour créer la confiance" voila peut être la formule qui pourrait répondre à la question sur le rôle et la place du DSI dans son nouveau métier, pour contribuer une solution juste et un consensus durable. Comment from : Un nuance de taille cependant ; arrêtons de vouloir tout "maîtriser" .... car à force on a justement oublié l'humain ! et on maîtrise le dur pas le mou. Rêvons un peu, et revenons à nos lectures premières, le petit prince l'a pourtant joliment dit : on apprivoise l'humain on ne le maîtrise pas et c'est valable pour tout ce qui touche aux valeurs, au sens etc...Au DSI à instaurer de la communication à gogo, de la confiance, de la transparence pour arriver à élucider ce bon sens qui fera qu'un ensemble de personne créera et se recentrera vers des processus métiers pertinents. c'est un manager de l'intelligence collective. Comment from Philippe Vacheyrout: La question à l'origine est "Quels outils pertinents, quelles clés...", la réponse que s'efforce d'apporter Capucinenet repose sur la "maîtrise" de l'identité numérique par tout le monde (voir : http://www.forumatena.org/LivresBlancs/MythesEtLegendesDesTIC2904.pdf) Au DSI de montrer l'exemple pour précisément "élucider ce bon sens" qui fera qu'un ensemble de personne créera un espace de liberté de transparence et de confiance en un réseau vertueux, pour apprivoiser l'humain par le management de l'intelligence collective. Comment from Philippe Vacheyrout: Le lien dans mon message précédent ne fonctionne pas, désolé, voir "Mythes et légendes de l'identité numérique" dans l'ouvrage collectif "Mythes et légendes de TIC" thome 1, édité par Forum ATENA. (téléchargeable gratuitement)http://www.forumatena.org/?q=node/12#TelechargLivresBlancs Comment from : Je suis bien d'accord avec cette précision : lorsque l'on fait référence au métier de l'entreprise ou aux processus en fait il est surtout question de la "chaine de valeur" pour produire ou rendre un service.Quel que soit le métier concerné, on voit bien que le service ou produit évolue de manière exponentiel et que la chaine de valeur se déplace.Tout l'enjeu du rôle, pour s'inscrire dans la durée, est donc le fameux alignement stratégique du SI...technique, organisationnel, facteurs externes. Chimère ou réalité atteinte dans certaines entreprises ?Dans tous les cas il serait inconscient de vouloir maîtriser à l'excès les processus d'un métier alors que les SI est un levier et facteur d'accélération. Comment from Bertrand Petit: en 2000, le débat IT vs IS. "IT is a commodity" . Avec 10 ans de recul c'est devenu vrai. L' IT n'est pas un facteur différenciant, faut que ça tourne et c'est tout.Aujourd'hui, comment transformer le SI (IS pour Info Strategy, Info Systéme, Info Solution), qui jusqu'à présent était fermé sur l'interne (rappelons nous, la seule personne interdite dans le SI, c'est le client !) ... en un outil qui ramène l'information de l'extérieur de l'entreprise dans l'entreprise de façon digeste. Grosse transfo !Et le DSI n'y arrive pas, c'est le CMO qui va lui voler ses gros budgets !... mais le DSI a des arguments pour réussir. Voyons si il saura les mettre en avant.