Email     Password  
Connection | Subscription
Le réseau des web-tv collaboratives de tous les pros
Proposez vos sujets, stimulez la collaboration
Partagez votre expertise, recrutez vos clients
 
IT, Digital, IT
& Social business
Entrepreneurship, Innovation
and Research
Business and
professional markets
Ressources Humaines
et Management
Marketing,
Publicicité
Tactical and strategic decision-making functions
Trouvailles et
tendances caféinées
Economy and Society
Politoscope
Selon le cabinet d'études américain ABI Research, près de 998 millions d’utilisateurs de téléphones mobiles dans le monde utiliseront des applications en ligne en 2014, contre seulement 42,8 millions en 2008. …
Here's my feedback:
Below, I explain my motivation to the organizers:


I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Article
Collaborative content preparation:
Speakers (1)
AUDIENCE
Webtv guidelines
 
 
If I sponsored this subject?
Format : Talkshow
Treatment : Debate
 
Speakers :
Fabrice Frossard, Editialis

TechtocTV

Balises.i...
Directeur adjoint de la rédaction Editialis - Intervenant...
Selon le cabinet d'études américain ABI Research, près de 998 millions d’utilisateurs de téléphones mobiles dans le monde utiliseront des applications en ligne en 2014, contre seulement 42,8 millions en 2008.

Related expertises: 
Share the link:
Connected subjects:
  • Comment from Jack Maillard: Le plus grand service à rendre à l'humanité, c'est de permettre aux humains de se rencontrer en fonction de leurs recherches respectives. Cela, l'intelligence artificielle et plus spécifiquement les Services Experts peuvent le faire. Le cloud computing mobile empruntant le principe de l'application "TRIS" inventée il y a 20 ans, réputée d’une efficacité redoutable et abandonnée pour cette raison (l’explication anecdotique est amusante) permettait aux demandeurs, dans de nombreux domaines de se rencontrer IMMEDIATEMENT selon des critères précis informés, permettant d’obtenir en temps réel les meilleures correspondances entre les offres et le Demandes dans des domaines infinis, malgré l’énoncé d’une multitude de critères très précis…, le rêve !Le principe de ce service expert est l’analyse du sens des mots dans leur environnement. Ce principe permet d’éviter les phénomènes de bruit et de silence, qui empêchent habituellement les bonnes mises en correspondances dans la mise en relation de recherches qui devraient se correspondre. Entre le Demandeur et l’Offreur, on trouve habituellement 2 cas de figures :- ou bien il y a trop de critères trop précis et c’est l’impossibilité de correspondance ; c’est ce qu’on appelle le phénomène de silence. - ou bien les demandes sont non précisément renseignées, il y a peu de critères ou bien les critères sont de vastes fourchettes (prix entre 10000 et 20000 euros alors qu’il pourrait être précis, - une localisation dans telle métropole ou département alors que pourrait être précisé la rue précise d’une ville voire le numéro dans la rue – une couleur tranchante est ingérable, des diplômes et des expériences, difficilement etc.) et avec les critères en nombre limité et des fourchettes très larges, c’est l’inondation de réponses où l’on ne peut pas savoir si la meilleure est la 1ère ou la millième ; c’est le phénomène de bruit.Ce que permet le service expert c’est la précision des critères et la présentation des résultats dans l’ordre des meilleures correspondances des demandes, malgré les milliers de critères précis et les milliards de solutions possibles.On peut imaginer l’intérêt de trouver en temps réel le bon emploi ou le bon employé, le bon achat immobilier ou le vendeur adéquat, la bonne automobile d’occasion, la location saisonnière idéale, le bureau de tabac ouvert où l’on peut acheter du « caporal ordinaire » ou un axe de roue pour une 5 cv Citroën modèle Docteur de 1925, le baptême de l’air à un prix abordable, un voyage à thème spécifique, une garde d’enfants urgente, un rédacteur ou un traducteur ou un avocat spécialiste dont on a besoin, d’urgence, loin de chez soi, ! etc..Plus du tout d’obsolescence, plus de correspondances farfelues ni de mises en relations inconvenantes, telles grossières ou contraires aux élémentaires bonnes mœurs, c’est ce que permet un service d’analyse du sens des mots dans leur environnement. A partir de l’existant qui était installé sur un 386 qui avait une capacité de traitement de 36000 cv en temps réel, un bon informaticien spécialiste du C++ qui est le langage de l’application qui était installée sur Minitel, et trois à quatre employés connaissant Works et Word pour actualiser l’existant, un service Internet peut être opératif en 6 à 8 mois.A coté de ce service révolutionnaire idéal pour téléphone mobile, assurant d’énormes revenus à son propriétaire, je pense que les services « cloud computing mobile » relatifs à la sécurité peuvent s’avérer utiles mais aussi dangereux à cause des intrus pouvant exercer des malveillances. Pour la géolocalisation, le service est par contre évident. Il ne manquait que le service expert résumé ci-dessus. Comment from Raoul Mengis: trouve ce sujet : Excellent !Téléphones mobiles : l'avenir des applications est dans le Cloud. En 2014 il y aura plus de différences et distinctions PC, téléphonne, mobile, Smartphone, Ibook, TV, tout sera mobile ! Comment from Fabrice Frossard: @RaoulBienvenue sur le plateau si vous le souhaitez...  Comment from Raoul Mengis: Merci,.... à méditer....Voici quelques liens sur le sujet pour les geeks lecteurs et toujours d’actualités:http://www.1info.com/asp.html 2006 ! Déjahttp://www.1info.com/4w3.html 2008http://www.1info.com/2w3.html 2009Mobile, SaaS, Cloud, OpenData, RealTime .....= Web3.0 Comment from Emmanuelle RIVAS: Les Offices DE Tourisme de France sont fiers de voir ce sujet abordé. Bravo aux intervenants et pour cette émission. Comment from Olivier Guilleux: trouve ce webcast : Pas trop mal traitéUn peu trop bisounours justement mais je rejoins Emmanuelle sur le fait qu'il faut continuer à aborder le sujet des OTs et des TICs !